Le « surdoué » de l »équipe libérale »: Yolande James ou Emmanuel Dubourg?

855

MONTRÉAL – Yolande James et Emmanuel Dubourg ont également du talent à revendre hors du ring politique. Ces deux jeunes loups, qui apportent un peu de diversité dans le profil encore trop monocolore du caucus libéral, ne sont pas que des spectateurs quand la partie se transforme en basket-ball.

Les députés de Nelligan (ministre de la Famille) et de Viau (adjoint au ministre des Finances), qui font figure de modèles au sein de la communauté noire du Québec, ont récemment fait la joie de leurs admirateurs en s’affrontant amicalement autour d’un ballon rond.

Ce face-à-face a eu lieu lors d’une activité sportive réalisée par le Regroupement Jeunesse en Action (RJA) au gymnase de l’école Louis-Joseph Papineau. Une initiative à laquelle s’était joint le champion du monde Joachim Alcine.

Le poids et l’âge jouent toutefois en défaveur du député de Viau. Car la ministre est non seulement jeune trentenaire mais dispose également d’une silhouette ordinairement mieux conditionnée aux exercices physiques.

Par ailleurs, si hors du champ de jeu, chacun dans son domaine, l’avocate peut bien faire la leçon au fiscaliste. Emmanuel Dubourg, à son tour, est à même de faire voir de toutes les couleurs en chiffres à Yolande James.


PHOTOTHÈQUE MÉDIAMOSAÏQUE/Facebook (Yolande James lors d’une activité sportive du Regroupement Jeunesse en Action (RJA) au gymnase de l’école Louis-Joseph Papineau)