Le sexe ne dicte pas la profession: Chapeau les filles!

668

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – La 14e édition du concours «Chapeau les filles» a été remportée cette année par Lydia Pouliot, une étudiante de Saint-Malachie. Chaque année, l’événement se tient dans le but d’honorer la force de caractère de ces femmes qui décident de faire carrière dans un domaine de profession exclusivement masculin. 

Organisée par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport, la finale de cette compétition, qui met aux prises les commissions scolaires, les cégeps et les établissements d’enseignement privés dans toutes les régions du Québec, s’est déroulée lors d’un gala tenu le lundi 3 mai au Monument national à Montréal.

 

Profil de la lauréate nationale

Inscrite en boucherie de détail à l’École hôtelière de la Capitale et détentrice de diplômes d’études professionnelles (DEP) en production de bovins de boucherie et en production laitière et d’une attestation d’études collégiales en gestion d’entreprises agricoles, Mme Pouliot a obtenu le prix national «Agriculture, pêches et alimentation» du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ), dans la catégorie «Formation professionnelle».

La jeune femme, qui souhaite ouvrir sa propre boucherie, a ainsi mis la main sur une bourse de 2 000 $. Les autres récipiendaires du prix «Agriculture, pêches et alimentation» sont Carole Couture de Causapscal (catégorie «Formation technique») et Stéphanie Mayer de Gatineau (catégorie «Formation universitaire»).

 

Les prix régoinaux

Rappelons que les prix régionaux du concours «Chapeau, les filles!» ont été décernés à vingt femmes qui se préparent à exercer un métier traditionnellement masculin à l’occasion d’une cérémonie tenue le 14 avril dernier au Pearson Electrotechnology Centre, de la Commission scolaire Lester-B.-Pearson.

Parmi elles, on compte dix élèves de la formation professionnelle au secondaire et dix étudiantes de la formation technique au collégial. Huit lauréates ont reçu un prix de 500 $, tandis que six prix de 750 $ et deux prix de 1 000 $ ont été remis aux autres lauréates. Soulignons qu’Emploi-Québec a offert quatre bourses de 500 $ à des lauréates qui se sont démarquées en raison de leur excellent dossier de candidature.

Plusieurs lauréates de la région de Montréal étaient finalistes aux volets nationaux du concours. Des prix allant de 2 000 $ à 5 000 $ ou encore des séjours professionnels en France ou en Belgique étaient offerts dans le cadre de la 14e édition du concours.

MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés:

PHOTO MEDIAMOSAIQUE.Com/Cr FN (En haut, Lydia Pouliot (1ère à partir de la gauche) est accompagnée des autres lauréates nationales de Chaudière-Appalaches et de la Capitale-Nationale, à savoir Rachelle Potvin, Sarah Déry-Brochu, Rosée-Anne Cadorette et Pascale Couvrette. En bas, les 20 gagnantes des prix régionaux)