Le Sénégal en vedette au lancement du SIRA (Montréal-Tourisme)

619

Invité comme «pays à l’honneur» dans le cadre de la première édition du Salon de l’art, de la culture et du tourisme (SIRA), le Sénégal a a fait bonne impression et a gagné en termes de visibilité au Québec, a estimé le directeur du Bureau du tourisme du Sénégal pour l’Amérique du Nord, Elhadji Abdoul Aziz Gueye.

 

Éloges d’une entreprise et d’une femme

Avant d’évoquer le potentiel touristique du Sénégal, M. Gueye, qui était accompagné de son assistant Abdoulaye Dione lors de son passage à Montréal,  a d’abord pris le soin de vanter l’apport et le rôle stratégique de la «Maison de l’Afrique» dont «la réputation, a-t-il dit, a dépassé les frontières du Canada en seulement quelques mois d’existence».

Cependant, au-delà de l’impact de cette maison,  Elhadji Abdoul Aziz Gueye insiste sur les dessous de ce succès dûs, à son avis, au parcours et au sérieux de celle qui est derrière cette entreprise. «C’est Mme Diawara. Mariam, vous savez, c’est quand même une femme fortunée qui a travaillé dans l’édition et la publicité, parce que Mariam était, rappelez-vous, la collaboratrice de Félix Houphouët-Boigny (ex-président de la Côte d’Ivoire)», a-t-il tenu à préciser lors de cette entrevue que lui a accordée à l’Agence de presse «Média Mosaïque».

«Nous n’allons pas dormir sur nos lauriers, même si le Sénégal est connu au Québec, on voit que le travail réalisé jusqu’à dâte par la « Maison de l’Afrique » va nous aider à mieux positionner notre pays, le pays de la Teranga, sur le marché canadien du tourisme», a poursuivi Gueye, visiblement impressionné par la feuille de route de Mariam Sy Diawara.

 

La vision sénégalaise de la diaspora africaine

«Cette « Maison de l’Afrique » est l’avenir du tourisme en Afrique. Elle permet aux Africains éparpillés de se retrouver. C’est l’oasis que vous retrouvez quand vous marchez pendant des kilomètres en plein désert», a interprété, de son côté, son collègue Abdoulaye Dione , directeur adjoint du Bureau du tourisme du Sénégal pour l’Amérique du Nord.

Il estime que l’existence de cette maison va en droite ligne avec la pensée d’Abdoulaye Wade (le président actuel du Sénégal), qui a demandé, a-t-il paraphrasé, «à cette sixième région (la diaspora) de se regrouper, de s’unir, de travailler pour l’Afrique. Cette Maison de l’Afrique qui est là est un point de départ».

Se référant à la philosophie du No 1 sénégalais, Dione soutient que le travail de cette diaspora est crucial pour le développement de l’Afrique. Car, a-t-il dit, «tous les Africains doivent revenir à la mère-patrie en faisant ressentir leur apport. On peut y retourner, et il y a différentes façons de le faire, physiquement, on peut également le faire en rapatriant son expertise, son avoir, etc.»

 

Comment vendre l’Afrique et le Sénégal en particulier?

Elhadji Abdoul Aziz Gueye déplore le fait que des individualités essayent de corriger l’image (guerre-famine-Sida-corruption etc) qu’on associe ordinairement au continent africain dans les pays industrialisés. Il croit qu’«on peut lutter efficacement contre les clichés destructeurs en regroupant ces individualités pour combler ce déficit de communication, de marketing et de promotion sur les marchés émetteurs».

Propos repris en chœur par son assistant Abdoulaye Dione qui pense que des initiatives comme celles-ci méritent d’être multipliées, étant donné qu’elles permettent de faire passer directement le message aux gens qui vont le communiquer également à leurs proches, loin du filtre médiatique déformateur qui a mal desservi le continent, a-t-il conclu.

 

MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés:

 

PHOTO MEDIAMOSAIQUE.Com/Cr MA (Le pays de la Teranga, le Sénégal, était en vedette lors de la première édition du Salon de l’art, de la culture et du tourisme (SIRA) les 25 et 26 septembre 2010 à Montréal) 

En bas, de gauche à droite: Ndongo Dieng, conseiller des Affaires étrangères de l’ambassade du Sénégal à Ottawa, Abdoulaye Dionne, directeur adjoint du Bureau du Tourisme du Sénégal pour l’Amérique du Nord, Mariam Sy Diawara, présidente de Maison de l’Afrique et Elhadji Abdoul Aziz Gueye,directeur du Bureau du tourisme du Sénégal pour l’Amérique du Nord.