Le FIFBM courtise de nouveau les cinéastes pour sa 6e édition

174

Le Festival international du film black de Montréal (FIFBM) battra son plein dans la métropole québécoise cet automne, plus précisément entre le 22 septembre et le 3 octobre 2010. Cependant, bien avant la tenue de l’événement, les cinéastes et réalisateurs des communautés noires sont invités à s’inscrire.

 

Inscriptions en ligne

Dans un message dédié à l’attention de ceux-ci reçu par courriel à la rédaction de l’Agence de presse «Média Mosaïque», le comité organisateur du Festival informe que les inscriptions qui ont déjà débuté doivent prendre fin le 20 juin prochain.

«Les inscriptions continuent pour les films (fiction, documentaires et animation) de longs et de courts-métrages. Le formulaire d’inscription, les conditions de présélection ainsi que les règlements sont disponibles sur le site du Festival au www.montrealbalckfilm.com jusqu’à la date limite», a précisé la présidente du FIFBM.

 

Un jury au-dessus de tout soupçon

Anciennement connu sous le nom du Festival du film haïtien de Montréal, le FIFBM se définit comme une tribune accessible tant par les débutants que par les professionnels. Un concours de courts-métrages leur est d’ailleurs proposé. Voir les détails sont disponibles sur le site Web du Festival.

En ce qui a trait au jury qui officiera cette année, Fabien Colas rassure qu’il sera neutre. «Il sera composé de personnes de plusieurs nationalités, issues du milieu, toutes indépendantes de l’organisation du Festival» a rassuré la re4sponsable du Festival international du film black de Montréal.

 

PHOTO MEDIAMOSAIQUE.Com/Cr FIFMB ( Images tirées des récentes éditions du Festival international du film black de Montréal)