Le charme de la Polonaise Malgorzata Kubala séduit au Canada (REPORTAGE)

682

La tournée qu’a effectuée la cantatrice Malgorzata Kubala au Canada n’est pas passée inaperçue notamment dans la communauté polonaise, selon ce qu’a rapporté l’Agence de presse «Média Mosaïque».

La présence de cette grande cantatrice polonaise au Canada au cours du mois de juin 2009 constitue une preuve supplémentaire de l’engagement du nouveau consul de la Pologne dans la métropole québécoise, Tadeusz Zylinski, en faveur de la culture.

En effet, pour donner une nouvelle impulsion aux relations liant la Pologne à Montréal, M.Zylinski, dans des déclarations qu’il avait faites à nos micros, affirmait vouloir faire de la promotion culturelle un thème majeur, voire la priorité de son mandat à titre de consul.

Lors de sa prestation, la soprano Malgorzata Kubala, accompagnée magistralement par la pianiste Justina Gabzdel, avait interprété, pour la première fois,  six compositions de Frederik Chopin avec les textes de Pauline Viardot (1821-1910) grande amie de ce premier.

Une interprétation qui a rejoint l’assistance dans les tripes. Au crédit de Mme Kubala, une gamme vocale quasiment proche de la perfection,  sans oublier le côté théâtral très présent qui personnifie l’art de la cantatrice.

Pour certains, sa voix chaleureuse et puissante a donné une expression lyrique évidente aux œuvres de Chopin. L’intro, qui s’est déroulée uniquement en polonais, avait pris trop de place comparativement au temps imparti à la prestation des deux artistes.

Erreur qui a été corrigée lors du concert qui s’est tenu par la suite dans la capitale fédérale canadienne où les deux artistes ont été invitées à performer à l’ambassade de la Pologne à Ottawa et au Centre Interculturel à Rawdon.

À Ottawa, et pour le plus grand plaisir des spectateurs, l’introduction a été très brève et s’était déroulée dans les deux langues officielles du Canada. Rien à reprocher également côté conception et direction artistique du concert.

Soulignons enfin que la soprano Malgorzata Kubala et la pianiste Justina Gabzdel ont doublement fait salle comble à Montréal et à Ottawa. Grâce aux deux artistes, les admirateurs de Chopin ont été visiblement enchantés, a constaté un journaliste de l’Agence de presse «Média Mosaïque»

 

MEDIAMOSAIQUE.COM- Articles reliés

» Fête nationale: la Pologne honore ses ressortissants

»Les Polonais n’aiment pas ça Radio-Canada

»La «personnalité» 2009 de la communauté italienne

»Communauté russe : des lauréats reçus à l’hôtel de ville

» Maka Kotto : «les Camerounais du Québec ont encore beaucoup à faire»

»Trois élus pour représenter les Français du Canada

 

Photo MEDIAMOSAIQUE.COM Cr Zénon Mazur:  (la soprano Malgorzata Kubala, accompagnée magistralement par la pianiste Justina Gabzdel)