« Diwali » pour fusionner le Canada et sa communauté indienne

467

OTTAWA – Pour se rapprocher des Indo-Canadiens, le premier-ministre du Canada devient un fier adepte de Diwali. Cet événement, qui revêt une importance considérable pour les ressortissants de l’Inde, se fête depuis plus d’une décennie au cœur de la capitale fédérale du Canada.

Lors de cette commémoration le 20 octobre dernier, Stephen Harper a tenu à remercier personnellement Deepak Obhrai. Ce dernier n’est nul autre que « l’homme qui a eu l’idée de tenir des célébrations du Diwali sur la Colline parlementaire », a félicité le PM canadien dans son message reçu à la rédaction de l’Agence de presse Médiamosaïque.

 

Diwali selon Harper

« Le Diwali, avec ses lampes à l’huile, ses feux d’artifice, ses cadeaux et ses sucreries, réunit des symboles importants  », a décrit le chef du Parti conservateur qui se dit « ravi d’être ici pour célébrer le Diwali avec » les membres de la communauté indienne.

De l’avis du No un de la droite canadienne, « les lumières, qui symbolisent ce triomphe, rendent cette célébration particulièrement chaleureuse ». Cette « fête des Lumières est célébrée non seulement par les hindous, mais aussi par les sikhs, les jaïns, les bouddhistes, et d’autres partout dans le monde », a-t-il rappelé.

« Avec des représentants de plus de 25 temples et organisations communautaires hindous provenant d’Ottawa, de Toronto et de Montréal, l’événement de ce soir illustre parfaitement l’esprit qui unit la communauté indo-canadienne », a relevé le premier-ministre.

 

La profondeur des relations entre les deux pays

Énumérant la somme de liens unissant le Canada et l’Inde, Harper a précisé que les deux pays « sont des partenaires naturels », d’abord à titre de  » membres du Commonwealth  » ensuite pour avoir  » tous deux adopté le système de démocratie parlementaire de Westminster. »

« Nous croyons en l’ingénuité du fédéralisme pour nous adapter aux différences régionales dans un pays uni… nous attachons tous deux beaucoup d’importance au pluralisme et à la diversité dans nos sociétés… Ces valeurs sont au cœur des relations cordiales qu’entretiennent le Canada et l’Inde. »

À noter que, cette communauté constitue un réservoir potentiel de votes. Si leur poids numérique est relatif au Québec, les Indo-Canadiens constituent l’une des communautés les plus populeuses au pays. Selon l’estimation officielle à laquelle s’est référé Stephen Harper, ils sont plus d’un million d’âmes à travers le Canada.

LIRE aussi:

 

 

MEDIAMOSAIQUE.Com-Articles reliés



PHOTOTHÈQUE MÉDIAMOSAÏQUE/Cr BPM (Le chef de la droite canadienne et premier-ministre du Canada, Stephen Harper, lors de la cérémonie commémorant Diwali sur la Colline parlementaire le 20 octobre dernier)