«Des Juifs membres du Parti antisioniste» de Dieudonné?

675

Tel est l’argument brandi par Dieudonné au micro de «Média Mosaïque» pour prouver aux membres de la communauté juive du Québec qu’ils n’ont rien à craindre du «Parti antisioniste» qu’il vient de lancer dans le cadre des prochaines élections européennes.

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans une entrevue exclusive accordée à l’Agence de presse «Média Mosaïque», l’humoriste français, lors de passage au Québec, a lancé un appel au calme à l’endroit de ceux qui estiment qu’il pactise, de par ses relations ou ses déclarations, avec l’antisémitisme.

Appel au calme

Sans citer nommément ses détracteurs, Dieudonné estime « qu’il n’y a qu’une association, qui ne représente pas vraiment les intérêts de la communauté juive, mais plutôt les intérêts des sionistes, qui fait de la désinformation à mon endroit…pour le reste, j’ai l’impression que cela se passe plutôt calmement.»

Pour rassurer et les Québécois qui aiment assister à ses spectacles et des membres de la communauté juive qui estiment qu’il est peu fréquentable Dieudonné M’Bala M’Bala, de son vrai nom, invite « tout le monde à rester serein ».

Le Parti antisioniste comporterait aussi des Juifs

« À la communauté juive, je dirais que, parmi les colistiers de mon parti qui sont sur ma liste il y a bon nombre qui sont de confession juive, même un rabbin. Donc, je pense pas que cette liste puisse les inquiéter », s’est défendu Dieudonné au micro de MEDIAMOSAIQUE.COM.

Il précise toutefois que « les membres de la communauté juive d’ici appartiennent à la communauté juive québécoise, donc ils sont Québécois, ils ne sont pas Israéliens. Je crois qu’il revient à eux-mêmes de faire un choix qui va dans le sens que je propose ».

Soulignons que l’humoriste a eu maille à partir à plusieurs reprises avec  des membres de la communauté juive de France. Un tribunal au Québec l’a même contraint récemment à verser environ 75 000 dollars à l’artiste français Patrick Bruel. Dans une émission de Télé Québec, Dieudonné avait traité Patrick Bruel de « menteur » et de « militaire israélien », affirmant qu’il soutenait les bombardements de l’armée israélienne au Sud-Liban.

Des responsables de la branche québécoise du Congrès juif du Canada n’étaient pas joignables mercredi pour réagir autour du prochain spectacle et de l’arrivée de Dieudonné au Québec. Un message laissé par  l’Agence de presse «Média Mosaïque» sur la boîte vocale du CJC-Québec, est toujours sans réponse.

Un nouveau spectacle à l’affiche

En effet, l’humoriste français doit présenter un tout nouveau spectacle dénommé « Sandrine » au Québec. Un show qui aura lieu seulement quelques jours après le déroulement des élections européennes. Dieudonné sera au Théâtre Corona à Montréal du 10 au 14 juin.

« Sandrine s’inscrit dans la continuité d’un autre spectacle, « le divorce de Patrick ». Je reviens six ans plus tard pour aborder les relations hommes et femmes avec, je l’espère, un regard encore un peu haut, parce que c’est un sujet travaillé », a décrit Dieudonné.

En entrevue à «Média Mosaïque», l’humoriste estime avoir « trouvé un argument pour aborder ce sujet qui est la violence conjugale qui n’est juste qu’un argument en réalité, mais qui permet au travers de différentes situations de parler de ce sujet ».

Dans ce numéro, le personnage principal, Patrick, qui a refusé d’accepter le départ de Sandrine, devient assez dur, va jusqu’à cultiver de la haine envers celle-ci au point où un procès criminel est devenu inévitable.

« Sandrine » n’a rien de politique?

À la question : est-ce que Sandrine comporte des passages qui vont probablement choquer? Il répond : « je fais un spectacle qui ne traite absolument pas de politique, donc on rira sur les sujets avec des personnages, des situations qui nous amusent, burlesques. Je vais provoquer le rire et puis c’est tout.»

Opinant enfin sur la perception qu’on se fait de lui actuellement en France, l’humoriste, désormais politicien, estime que «l’opinion publique en France n’est pas vraiment en phase avec l’appareil politico-médiatique et que les gens assistent à (ses) spectacles aux quatre coins de la France».

 

MEDIAMOSAIQUE.COM-Articles reliés

Dieudonné: coupable! 75 000$ à Patrick Bruel

Procès Munyaneza: le Congrès juif canadien applaudit le verdict

FIFM : du 7e art pour connaître les Juifs autrement à Montréal

Quand les Juifs se font connaître aux Québécois

Des Juifs «de souche» originaires de l’Afrique noire?

 

(Photo) Image fournie par l’équipe des communications de Dieudonné à MEDIAMOSAIQUE.COM