Kenney veut un Québec plus visible dans le Canada

413

LAVAL – Le ministre conservateur de l’Immigration revendique plus de place pour le Québec au sein de la fédération canadienne. Jason Kenney a fait ces déclarations alors qu’il était de passage au Québec, plus particulièrement à Laval.

 

 

 

 

 

Loin de donner l’apparence de faire une croix sur le Québec où l’appui au parti au pouvoir à Ottawa n’avait jamais été aussi faible selon les plus récents sondages. Pour preuve, Kenney qui est l’un des ministres importants de Stephen Harper l’a démontré en participant à cette réunion politique à forte saveur partisane à Laval.

Cependant, même si ce n’était pas la cohue, il y en avait tout de même assez  pour une rencontre chaleureuse. Ils étaient, en effet,  environ une centaine de militants à venir écouter le ministre de la Citoyenneté, de l’Immigration et du Multiculturalisme.

Comme on l’a dit, à ces sympathisants québécois de vieille ou de récente adhésion au Parti conservateur dans la circonscription qui a accueilli le ministre fédéral de l’Immigration, ce dernier a promis une plus grande visibilité de la province du Québec au sein de la fédération canadienne.

M.Kenney a cordialement salué les candidats, les bénévoles et leurs responsables de campagne qui se sont battus pour le PC lors de la dernière joute fédérale du 14 octobre 2008 au cours de laquelle le parti avait enregistré l’une de ses pires scores au Québec.

Au fait, l’allocution du ministre conservateur portait sur le thème de la présence de francophones dans la députation conservatrice à Ottawa. Ensuite, il a enchaîné sur la contribution du gouvernement conservateur dans sa lutte actuelle contre la crise économique qui secoue la planète.

Jason Kenney a soutenu que le gouvernement de Stephen Harper met tout son poids dans la balance pour alléger le fardeau des contribuables canadiens et travaille d’arrache-pied pour la préservation des emplois.

La rencontre typiquement printanière était baptisée justement « Retrouvailles du Printemps 2009 ». L’initiative est signée de l’Association conservatrice du Canada de la circonscription Laval Les–Îles.

Le maître de cérémonie Agop T. Evereklian, qui a aussi tenu à féliciter ses militants et bénévoles pour leur soutien lors de la dernière campagne électorale, n’a pas raté l’occasion d’affirmer que la base conservatrice tient encore debout au Québec en dépit de la mauvaise passe actuelle.

Question de se mettre de garde et toujours en mode électorale pour fouetter les ardeurs des troupes? Cette visite de Jason Kenney à Laval fait suite à un rassemblement d’importance du chef intérimaire du Parti libéral du Canada, Michael Ignatief dans la même ville. Y a-t-il vent d’élections dans l’air?