LatinArte/5e édition: le « V de la Victoire » d’Angela Sierra

172

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Ouf de soulagement pour le staff de LatinArte! Les inconditionnels de ce festival étaient au rendez-vous pour participer dans la plus grande euphorie au lancement de la 5e édition de l’événement dont le thème rappelle aux Latinos qu’ils font eux aussi partie de l’Histoire de Montréal.

La tribune de LatinArte, à en croire sa fondatrice, Angela Sierra, devient une voie incontournable pour les artistes qui émergent dans la communauté. Car, non seulement, le festival établit une connexion directe entre les valeurs montantes, mais il facilite également la reconnaissance de ces gens dans la société d’accueil, a précisé la lauréate 2012 du TOP de la diversité.

Comparant ses débuts à son expérience, vieille aujourd’hui de cinq ans, Mme Sierra se réjouit «du chemin parcouru et des immenses efforts déployés» par son organisme. «Ils sont de plus en nombreux les Québécois de souche et les gens dans les autres communautés à lier connaissance directement avec nos artistes via le Festival, se félicite Mme Sierra en entrevue à l’Agence de presse Médiamosaïque.

«Il s’agit d’une grande victoire pour nous, le fait de pouvoir fêter nos cinq premières années dans le milieu culturel où la réalité n’est jamais rose», a fait remarquer la Montréalaise d’origine colombienne qui s’est par ailleurs enorgueillie, le fait, a-t-elle précisé, d’avoir pu retenir «nos partenaires financiers les plus importants, dont la Banque Scotia, la Ville de Montréal, etc.»

 

La Rédaction de MEDIAMOSAIQUE vous recommande: