Laferrière élu «Invité à vie» au Salon du livre de Montréal

366

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Un statut hors de l’ordinaire, jamais offert à personne, celui d’«invité à vie» au Salon du livre de Montréal, vient d’être attribué à Dany Laferrière, le premier (Québécois, Canadien, Haïtien) à faire son entrée à l’Académie française. 

Lire aussi:

S’il n’y a pas de coupole au Canada pour «immortaliser» Dany Laferrière, la métropole québécoise dispose tout de même de son populaire Salon du livre qui, en octroyant un tel privilège à ce dernier, emboîte le pas à la prestigieuse institution vieille de plus de quatre siècles.

La nouvelle, qui est considérée comme «grosse» dans le milieu du livre au Québec, a été annoncée dans le cadre de la 37e édition du Salon du Livre de Montréal qui s’est tenue entre les 19 et 24 novembre derniers à Place Bonaventure.

Quid des privilèges conférés à un tel statut?  En tant qu’«invité à vie» de cet événement qui, selon les organisateurs, en 2013, avait attiré 120 000 visiteurs et 1700 auteurs, Dany est autorisé à participer à toutes les activités du salon. Il peut s’inviter dans tous les débats qui se font et quand il veut. 

Et loin d’avoir la grosse tête, malgré les prouesses qui s’agglutinent à son palmarès, l’enfant de Petit-Goâve, dont le portrait était hyper visible au Salon,  est resté fidèle à son image (devenue immortelle) d’homme très proche du commun des mortels.

Les admirateurs qui l’interpellaient sans arrêt pour un autographe, une dédicace, paraissaient être surpris par la disponibilité, la générosité de l’homme malgré sa célébrité planétaire, avions-nous constaté lors de notre passage au kiosque de la maison d’édition Mémoire d’encrier.

MEDIAMOSAIQUE.Com vous recommande:         

MEDIAMOSAIQUE.Com-Articles reliés: