La plus belle femme du monde est Angolaise (MISS UNIVERS 2011)

1801

MONTRÉAL – Sous les yeux de plus d’un milliard de spectateurs, la belle Africaine, l’Angolaise de 25 ans, Leila Lopes, a réussi le pari de faire taire les pronostics qui prédisaient une victoire certaine des Latino-américaines dans le cadre de ce prestigieux concours, visionné par un journaliste de l’Agence de presse Médiamosaïque sur la chaîne américaine NBC.

Mise à part sa belle apparence physique, son look et sa tenue (cheveux relevés en chignon, robe ivoire scintillante fendue sur le devant), qui n’ont laissé personne indifférent, Leila, ovationnée à chacune de ses prestations, a aussi fait la démonstration que son intelligence, son esprit, son sens de la répartie, étaient également susceptibles de séduire les juges.

 » Je me considère comme une femme dotée d’une beauté intérieure…. Ma famille m’a transmis de nombreux principes et j’entends les suivre pendant le reste de ma vie », a-t-elle déclaré aux membres du jury avant d’enchaîner dans le micro et devant l’assistance qu’elle envisage de « terminer la faculté de gestion et devenir une grande femme d’affaires de son pays « .

Les chiffres attestent que plus d’un milliard de téléspectateurs de 190 pays ont assisté à ce concours qui s’est déroulé dans la soirée du 12 au 13 septembre au Credicard Hall de Sao Paulo. À noter que, pour devenir la reine et s’asseoir sur le toit du monde de la beauté, Leila Lopes a fait échec à plus de 90 postulantes dont les Latino-américaines données largement favorites.

 

MEDIAMOSAIQUE.COM- Articles reliés

Les coulisses du spectacle dans la vidéo qui suit, Élodie Gossuin, Miss France 2001, fait le point au micro de  BFMTV.Com :

http://www.youtube.com/watch?v=b_w2hWW_SiU

 

 

 

 

PHOTO MEDIAMOSAIQUE.Com/Cr SIPA (La Miss Angola, Leila Lopes, en train de recevoir sa précieuse couronne la consacrant Miss Univers 2011)