La peau foncée de Miss Algérie 2019 dérange

376

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Elle est la première de l’histoire originaire du sud du pays à être élue Miss mais au lieu d’être acclamée et félicitée, Khadidja Benhamou subit un déferlement de haine sur les réseaux sociaux. La raison? La nouvelle Miss Algérie élue le 4 janvier a la peau foncée. Et pour certains, cela ne représente pas la beauté de la femme algérienne.Elle ne s’attendait certainement pas à recevoir un torrent d’insultes racistes suite à son élection. On le sait, lors d’un concours de beauté, les candidates sont jugées sous toutes les coutures. Le choix du jury n’est pas toujours le nôtre et pour certains Algériens, la décision prise le 4 janvier 2019 est inacceptable et incompréhensible.

En effet, nombreux sont ceux qui se sont dit « choqués » de voir qu’une femme à la peau foncée puisse devenir l’ambassadrice de la beauté du pays. Ce dernier est grand et a plusieurs frontières dont trois avec des États d’Afrique subsaharienne : la Mauritanie, le Mali et le Niger. Malgré ça, ce choix « ne reflète pas la beauté algérienne » pour les détracteurs de Khadidja Benhamou.

À travers ces propos, le racisme en Algérie est bien mis en évidence. Pourtant, Khadidja Benhamou est originaire de ce pays. Cheveux bouclés et peau hâlée, elle est née à Adrar, à 1 400 km au sud-ouest d’Alger.

« Adrar est authentiquement algérienne et profondément africaine (…) Ces comportements doivent trouver une réponse des pouvoirs publics qui nous renvoient sans cesse à l’identité nationale. L’Algérie est diverse. Mais cette diversité n’est pas incarnée dans la représentation politique, dans les médias et dans la production audio-visuelle. (…) Que l’on ait donc plus de ministres, plus de députés, plus de présentateurs de couleur sur les écrans des chaines de télévision. » analyse Nidal Aloui sur le site TSA.

Solidarité envers la Miss Algérie 2019

Heureusement, plusieurs personnes ont pris la défense de la Miss fraichement couronnée sur les réseaux sociaux, mettant en avant la diversité du pays sont toutes les habitantes n’ont pas la peau claire et les cheveux lisses,  » Qu’elle est belle khadija Benhamou, Miss Algérie 2019 . Un concours avec une sélection représentative de la beauté algérienne diverse et variée, c’est ce que nous voulons voir en 2019 » peut-on ainsi lire sur Twitter.

Khadija Benhamou​ se défend

La concernée à elle-même répondu à ses détracteurs lors d’une interview sur un plateau de télévision, « Je ne regarde pas les réseaux sociaux. Que Dieu montre le chemin à ceux qui me critiquent et préserve ceux qui m’encouragent » a-t-elle simplement confié.

Agence de presse Médiamosaïque avec Au Féminin.com

 

ENCORE PLUS DE NOUVELLES:

MIBIEXPO – COUVERTURE SPÉCIALE:

RJCCQ: Entreprendre en région

À LIRE AUSSI:

QUÉBEC – CAMPAGNE ÉLECTORALE 2018 

AUTOUR du 6e Gala du Vivre-Ensemble

**VIVRE-ENSEMBLE: ACTIVITÉS 16 MAI