La « meilleure » des 400 succursales Jean-Coutu est « haïtienne »

761

SAINT-LÉONARD ( MÉDIAMOSAÏQUE) – Une jeune femme d’affaires siège désormais sur le toit de l’excellence pharmaceutique québécoise et elle est d’origine haïtienne. Beverly Salomon fait son entrée au palmarès Jean-Coutu, et sa pharmacie, qui a pignon sur rue dans l’arrondissement Saint-Léonard, a remporté le trophée du « meilleur laboratoire du réseau Jean-Coutu » à l’échelle du Québec, de l’Ontario et dans les Maritimes.

Il n’y a aucune enflure verbale dans l’énoncé de la nouvelle.  » Ce trophée Excell Pro, qui est un peu la «Coupe Stanley» de l’entreprise, récompense la meilleure pharmacie du réseau Jean-Coutu en termes de services professionnels », a tenu, d’entrée de jeu, à préciser le premier vice-président (Pharmacie et Affaires gouvernementales) du Groupe Jean-Coutu, Richard Mayrand.

Mercredi 17 juin, tôt dans la matinée, soit une heure avant l’arrivée des clients, une délégation de la haute direction du Groupe, conduite par Richard Mayrand, était sur les lieux afin de procéder à la remise officielle dudit trophée au nom de François-Jean Coutu (le PDG du Groupe) à Mme Salomon, longuement ovationnée pour l’occasion par ses invités d’honneur et l’ensemble de son équipe.

M. Mayrand a fait un survol des critères associés à ce prix tout en soulignant la chaude lutte qui se fait entre les succursales, avant de multiplier les éloges à l’endroit de la propriétaire du Jean-Coutu de la rue Bélanger. Il rappelle que « le nom du gagnant a été révélé lors du congrès annuel du Groupe Jean-Coutu et que tous les franchisés y étaient pour applaudir Beverly pour un tel exploit ».

 » Le Prix «Excell Pro», dont le trophée a été dessiné par un artiste reconnu pour reconnaître la motivation et l’inspiration des gens qui oeuvrent à travers toutes les succursales, est décerné depuis l’année 2000. Des 400 succursales qui sont en compétition au début, les critères de sélection réduisent la liste à 50 et de la cinquantaine, la purge revient à 10, et parmi les 10, c’est la pharmacie de Beverly Salomon qui a gagné « , a poursuivi le premier VP de Jean-Coutu.

Du côté de Mme Salomon, qui a acheté sa première bannière Jean-Coutu à seulement l’âge de 24 ans, l’émotion et la joie étaient palpables. Radieuse et ronde en raison de sa silhouette de femme enceinte de plusieurs mois, Beverly, refuse de se la jouer perso. Réagissant au micro des journalistes présents pour l’occasion, elle a dédié et attribué le mérite de son succès au staff qui l’accompagne.

 » Pour moi, c’est vraiment une réussite collective! C’est grâce à mon équipe que je suis capable d’être là avec M. Mayrand ce matin. Mon équipe travaille très fort et elle vise l’excellence. Pour moi, c’est vraiment un accomplissement « , a témoigné Beverly Salomon qui confie avoir su  » mobiliser toute son équipe autour des critères d’excellence définis par le Groupe Jean-Coutu… « 

* MEDIAMOSAIQUE.Com Autour du 3e Gala Diversité:

3e Gala Diversité: une soirée riche en couleurs, en glamour et en émotions (COMMUNIQUÉ)

Gala Diversité: la Banque Nationale fière de son partenariat avec Médiamosaïque

Du beau « changement » au 3e Gala de la Diversité !!!

3e Gala Diversité – Cadeaux: Banque Nationale gâte nos convives

La Banque Nationale devient « Commanditaire présentateur » des Grands Prix Mosaïque 2015 (COMMUNIQUÉ)

La FCRR rend hommage à Donald Jean et à Médiamosaïque

* MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés:

* MEDIAMOSAIQUE.Com vous recommande:

             

PHOTO MEDIAMOSAIQUE.Com/Cr Raphaël Véus ( Images prises le 17 juin 2015 lors de la remise officielle du trophée «Excell Pro» par le premier vice-président Pharmacie et Affaires gouvernementales du Groupe Jean-Coutu, Richard Mayrand à la propriétaire de la succursale Jean-Coutu du 5965 Bélanger-Est, Beverly Salomon  )