La diversité fait gagner des parts de marché à Radio-Canada

729

 

Sonya EYAAN

MONTRÉAL – Pour la 3ème année consécutive, l’émission «Tam Tam Canada» revient sur les ondes de la «Première chaîne» de la SRC, ont annoncé les responsables lors du dévoilement de la programmation d’été de la radio de Radio-Canada le 3 juin dernier.

Une bonne nouvelle pour le présentateur de l’émission Raymond Desmarteau.  Pour ce dernier, qui réagissait au micro de l’Agence de presse Médiamosaïque, ce show, diffusé entre 4H00 et 5HOO du matin, est «le laboratoire du vivre ensemble» canadien.

«Avec 20% de parts de marché l’émission est numéro 1 pour cette plage horaire», a révélé fièrement Desmarteau, qui laisse entendre que «Tam Tam Canada», disponible en tout temps sur RCInet.ca, sera l’agora des immigrants fraichement installés au Québec.

 

Ça va très bien, pourquoi brasser la cage?

En effet, c’est dans une atmosphère tout à fait décontractée que s’est déroulée le 3 juin dernier  cette cérémonie qui nous a permis de constater que le No 1 de la radio Radio-Canada a préféré miser sur la stabilité ou la continuité cet été.

« Notre radio se porte très bien, les résultats sont superbes » a lancé le directeur général de la radio de Radio-Canada, Jean François Rioux, à l’assistance pour justifier la raison pour laquelle « la radio poursuit sur la même lancée ».


Le savoir-faire des anciens…

Parmi les animateurs de la première heure on retrouve, au micro de la Première chaîne, Franco Nuovo et sa bande de délurés pour « C’est bien meilleur le matin», Catherine Perrin dans une version estivale de « Je l’ai vu à la radio». Gregory Charles animera « Des airs de toi» et  Joane Prince «L’été du monde».

Qu’il pleuve ou que le soleil brûle, « Espace musique» sera la radio des festivals musicaux canadiens. L’équipe constituée d’animateurs  chevronnés – Marie-Christine Trottier, Mario Paquet et Catherine Pépin, etc – se livrera à  une chasse aux concerts et aux spectacles un peu partout au pays.  

Creuser toujours plus loin dans l’underground musical et dénicher des pépites acoustiques jusqu’ici méconnues du grand public; fidèle à sa mission «Bande à part» offrira à ceux et celles qui assument leur penchant, voire leur dépendance aux sonorités éclectiques, des interviews inédits, des titres rock et funky et toujours plus d’actualité musicale.

 

…Et la fraîcheur des nouveaux

Au palmarès des nouveautés, nul n’a pu manquer le retour fort attendu de Dominique Poirier pour son nouveau magazine intitulé «Libre comme l’air». « C’est un changement de ton total pour moi», avoue l’ancienne animatrice de RDI. La  légèreté et l’audace lui permettront de nous présenter le surprenant programme radiophonique élaboré par son équipe.

Les amateurs de plage musicale pourront se prélasser au soleil entre 1h00 et 3h00 de l’après-midi en compagnie de Patrick Masbourian et son fameux PM; tandis que les adeptes du ludisme seront  séduits par  «les Jeux de Sophiété» de Sophie Fauger.

Autre annonce pour cet été, l’arrivée du «widget», une nouvelle application offrant la possibilité aux auditeurs d’accéder en un clic ou par un simple clap d’Iphone aux directs de la «Première chaîne», d’«Espace musique», de «RCI» ou de «Bande à part».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

VIDÉO: La diversité vue sous la loupe du directeur-général de la radio de Radio-Canada, Jean-François Rioux, lors de l’annonce d’un partenariat entre Radio-Canada, CTV Montreal, Publicis, Média Mosaïque et le CRI le 9 juin dernier 2009.