La Banque Nationale au BBQ annuel 2009 de l’UHQRSM (COMMUNAUTAIRE)

232

BROSSARD – Pour fraterniser et boucler l’agenda 2008-2009 de l’UHQRSM, le CA dudit organisme a mis la table le samedi 4 août via son traditionnel «barbecue annuel» sur la rive du de Montréal, à Longueuil, a constaté sur place un journaliste de l’Agence de presse «Média Mosaïque».

Cette activité hyper-décontractée, qui a reçu l’onction d’une généreuse météo (ce qui est anodin, mais qui mérite amplement d’être souligné par ces temps d’été de chien), a réuni près d’une centaine de membres, sympathisants et amis de l’association au Centre Optimiste Laflèche.

 

Partenariat avec la Banque Nationale

«Ce barbecue annuel a eu une portée symbolique pour l’UHQRSM en raison de la présence, pour la première fois, d’un gros joueur comme la Banque Nationale», a, d’emblée, fait remarquer Pascal Jean-Baptiste, le No un de l’Union des Haïtiens du Québec de la Rive-sud de Montréal (UHQRSM).

En effet, flanqué de son conseiller en services financiers, le directeur de la succursale de la Banque Nationale du Canada à Greenfield Parc (Rive-sud de Montréal), Christian Bassong, a communiqué l’intérêt de son institution à s’associer à un pareil événement et en a profité pour lever le voile sur les principaux produits et services offerts par son établissement financier.

«C’est très intéressant de voir ça. C’est une très belle fête, il fait beau, c’est une ambiance très familiale, les gens sont heureux, la Banque n’a pas intérêt à ne pas se mêler de la partie et je pense que c’était ça l’objectif principal», a commenté M.Bassong en entrevue à l’Agence de presse «Média Mosaïque».

 

Un partenaire réceptif?

Insistant sur l’ouverture de son institution, Christian Bassong a confié que «c’est très spontanément qu’on a accepté de collaborer avec l’UHQRSM». Fier de son geste,  M.Bassong a assuré qu’il est «très satisfait» et dit «espérer trouver des projets communs pour faire davantage ensemble en avançant projet par projet.»

Pascal Jean-Baptiste a aussi salué le fait que la Banque Nationale décide de travailler en partenariat avec son organisme. Le leader communautaire a toutefois indiqué que, «des projets il y en a plein à l’UHQRSM. Ce qui manque surtout, c’est la collaboration ou l’appui d’instances vitales comme La Banque Nationale pour les matérialiser».

Voué à l’intégration et à la réinsertion sociale des Montréalais d’origine haïtienne, qui sont nombreux à élire domicile sur la rive sud de Montréal, cet organisme communautaire tient toujours à ce qu’une transition festive couronne ses activités afin de débuter, sous un air plutôt gai et optimiste, la nouvelle année.

 

MEDIAMOSAIQUE.COM Articles reliés:

  1. La Banque Nationale au BBQ annuel 2009 de l’UHQRSM (IMAGES)
  2. Herby Moreau: «je ne veux pas être le porte-parole des Haïtiens»
  3. Le CMQ se veut l’interlocuteur des Maghrébins auprès des décideurs du Québec (INAUGURATION)
  4. Trois élus pour représenter les Français du Canada
  5. La «personnalité» 2009 de la communauté italienne
  6. Maka Kotto : «les Camerounais du Québec ont encore beaucoup à faire»

 

PHOTO: MEDIAMOSAIQUE.Com

(À gauche, le directeur de la succursale de la Banque Nationale de Greenfield Parc, Christian Bassong, s’adressant à l’assistance en compagnie de Pascal Jean-Baptiste, à droite)