La 2e « banque la plus solide dans le monde » est Desjardins (BLOOMBERG)

482

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – La nouvelle a, en effet, de quoi secouer le milieu de la finance au Québec et au Canada. Le Mouvement Desjardins figure au 2e rang du tout dernier classement des « banques les plus solides au monde », le TOP 20 de l’agence de presse financière Bloomberg.

CIBC et RBC respectivement 15e et 18e

Précédé uniquement dans ce prestigieux palmarès de la Hang Seng Bank de Hong Kong,  le Mouvement Desjardins, qui préfère se faire appeler « coopérative » au lieu de « banque », se trouve au deuxième rang, ex-aequo avec la banque japonaise Norinchukin.

Deux autres banques canadiennes figurent également dans ce classement de Bloomberg. La CIBC arrive au 15e rang tandis que la Banque Royale pointe le bout de son nez au 18e rang. Côté américain, une seule banque a droit à un tel honneur: la U.S. Bancorp au 19e rang.

Exit Banque Nationale, TD et Scotia

Il faut noter que la performance des banques canadiennes n’a pas été globalement au rendez-vous dans le palmarès 2014. Rappelons qu’en 2013,  la CIBC avait terminé au 3e rang, suivie de la Banque Royale (4e), de la Banque Scotia (7e), de la Banque TD (8e) et de la Banque Nationale (17e).

Critères: cinq catégories de performance

Bloomberg a mesuré la performance de 97 institutions financières pour leur exercice 2013. Elle a recueilli les données dans cinq catégories: le ratio des capitaux de première catégorie (40% de la note finale), le ratio des actifs non-performants (20%), les provisions pour pertes sur prêts liés aux actifs non performants (20%), les dépôts sur capitaux propres (15%) et l’efficacité, soit les coûts par rapport aux revenus (5%).