La 10e du Festival film black accueille ses grosses pointures

260

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Elles répondent au nom de Spike Lee, PK Subban, Régine Chassagne, Dominique Anglade. Plusieurs personnalités qui se démarquent dans la communauté black sont à l’honneur dans le cadre de la dixième édition du Festival de film international black de Montréal (FIFBM).

Grande a été la joie du meilleur joueur du Canadien de prononcer l’allocution rendant hommage à Spike Lee, l’un des plus brillants réalisateurs américains. Subban est un fan. Lui qui a grandi avec les films de Spike Lee n’a pas tari d’éloges envers le cinéaste dont l’œuvre est connue à travers la planète.

Après la prestation laudative et bien sentie de Subban à l’endroit de Spike Lee, c’est au tour de Régine Chassagne (Arcade Fire) et de Dominique Anglade (Montréal International) de recevoir les honneurs du FIFBM. L’«impact social» de ces deux femmes d’ascendance haïtienne, en raison de leur implication en Haïti via la Fondation Kanpe qu’elles ont cofondée, a été récompensé par la Fondation Fabienne Colas.

« C’est la première fois que des femmes sont honorées au FIFBM. Les deux femmes ont un parcours impressionnant et complémentaire, l’une musicienne internationale, l’autre leader mondiale en économie. Elles s’impliquent dans la communauté avec Kanpe qui amène des familles à l’autonomie financière », a précisé le FIFBM dans un communiqué reçu à Médiamosaïque.

MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés:

 

MEDIAMOSAIQUE.Com vous recommande:         

MEDIAMOSAIQUE.Com-Articles reliés