Kamal El Batal aux commandes de la MRC de Thérèse-De Blainville

982

MONTRÉAL – Promotion intéressante pour Kamal El Batal. L’Agence de presse Médiamosaïque a appris que le Montréalais va faire ses adieux à la Société de formation et d’éducation continue (SOFEDUC) au profit de la MRC de Thérèse-De Blainville au sein de laquelle il assumera le poste de directeur général.

Ce Marocain d’origine, qui a fait une brève incursion en politique sous les couleurs du Parti québécois (Indépendantiste), s’est vu confier les rênes administratives de ladite MRC. Il entrera en fonction à compter du 6 août et doit quitter la Sofeduc le 31 juillet prochain, a-t-il lui-même précisé dans une note qu’il a dédiée à ses amis et dont une copie a été reçue à notre rédaction.

 

Un homme de convictions

Agronome de formation, Kamal El Batal, qui communique régulièrement sa pensée sur les choses et gens du Québec, a milité contre la discrimination dans la Province. Il s’est fait connaître notamment à travers une bataille juridique qu’il avait personnellement gagnée contre la Coop Fédérée du Québec qui avait refusé de l’embaucher sans motifs valables.

L’an dernier, il avait fait la manchette après la naissance de son fils. El Batal contestait le fait que l’acte de naissance de son poupon soit rédigé en anglais. Il avait alors tenté d’en obtenir un nouveau en français, mais s’était buté à un refus catégorique de la Direction de l’État civil. Une démarche qui avait nécessité l’intervention de la ministre responsable des Services gouvernementaux, Michelle Courchesne.

 

Descriptif de sa nouvelle affectation

Relevant du Conseil des maires de la MRC, le directeur général est le premier responsable administratif et opérationnel de l’ensemble des services, des programmes, et des activités de la MRC afin de fournir à la population des services de qualité au moindre coût. Il s’assure de la gestion optimale des ressources humaines, informationnelles, matérielles et financières de la municipalité régionale de comté, a-t-il décrit.

Thérèse-De Blainville est l’une des plus importantes MRC du Québec avec une population
légèrement supérieure à 153 000 habitants. Elle est composée de sept villes (Blainville, Boisbriand, Bois-des-Filion, Lorraine, Rosemère, Sainte-Anne-des-Plaines, Sainte-Thérèse) et est située au sud de la région des Laurentides, au cœur du secteur de la couronne nord de la CMM.

 

 

MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés:

 

 

PHOTOTHÈQUE MEDIAMOSAÏQUE (Capture d’écran LCN lors du passage de Kamal El Batal, qui réclamait un acte de naissance en français pour son fils, à l’émission Mongrain)