Jamil Cheaib: vie et parcours d’un «bâtisseur» (BIOGRAPHIE)

214

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Jamil Cheaib, fils de Georges Cheaib et Emilia Boustany, est né le 20 septembre 1 955 à Damour, Liban. Il est le 4ème d’une famille composée de 9 enfants. Il a fait ses études primaires et secondaires à l’école « Al Adabe » à Damoun. Le 14 mai 1 989, il épouse Mima Gharbi en la Cathédrale Saint Sauveur des Grecs Melkites catholiques à Montréal, Québec. Ils ont 3 garçons, Georges 24 ans, Andrew 22 ans et Joey 20 ans.

 En 1975, débute la guerre civile au Liban, ce qui oblige Jamil Cheaib à prendre la décision de quitter le pays. Sa station fut la Grèce où il travailla une période de 3 mois. En 1 976, il entre au Canada et débute alors son grand défi. Agé de 20 ans, il n’a pour tout bagage à son arrivée que 200 dollars, mais aussi et surtout le désir de réussir et le courage d’entreprendre. Son flair commercial l’incita à ouvrir en 1981 sa première épicerie sur la rue Faillon, à Montréal, pour desservir la communauté moyen-orientale. Il y développa une niche inconnue jusqu’alors et qui fera sa réputation au point de rendre son épicerie le passage obligé et la référence en la matière pour toute personne voulant acheter un produit alimentaire moyen-oriental.

Bien que commençant de rien, le succès du nouvel établissement fut tel qu’un second fut ouvert sur le boulevard de l’Acadie. Ce dernier étant localisé plus près de la communauté libanaise, il eut immédiatement un grand essor qui poussa Monsieur Cheaib à considérer importer lui-même, directement du Liban et d’autres pays de la région, la marchandise pour son magasin. Ce pas fut franchi avec audace et entraîna la concentration des activités dans le magasin du boulevard de l’Acadie dès 1986. C’était la naissance de « Adonis » qui deviendra 7 grands supermarchés, six dans le Grand Montréal et un au centre ville. En 2013 un premier magasin fut ouvert à Mississauga, en Ontario qui sera suivi d’un autre à Scarborough, aussi en Ontario; d’autres ouvertures suivront en 2014 et 2015.

Adonis est maintenant recherché par les canadiens mêmes qui apprécient la cuisine libanaise et moyen-orientale, et ce n’est pas peu dire que Monsieur Cheaib a eu un rôle important pour faire découvrir notre art culinaire aux Canadiens. À tel|e enseigne que la Société Radio-Canada (audio-visuel national) lui consacra une émission pour faire valoir ta réussite d’Adonis, et que les journaux nationaux parlèrent de « pont entre l’Orient et l’Occident » et même de « ramener l’Est et l’Ouest sous un même toit ».

En 1992, en plus d’être cité à plusieurs reprises dans divers magazines spécialisés dans le domaine alimentaire, Monsieur Cheaib fut sélectionné parmi plusieurs candidats comme le « Meilleur Entrepreneur de l’Année pour avoir créé et développé un concept, une niche spéciale qui satisfait les 2 cultures occidentale et orientale ».

Grand entrepreneur, Monsieur Cheaib réalisa l’importance des produits alimentaires d’importation pour une communauté qui a toujours eu à cœur de garder des liens serrés avec son pays d’origine, il lança en 1994 avec ses associés, Monsieur Elie Cheaib et Monsieur Georges Ghrayeb, son activité d’importateur et de distributeur pour des produits libanais et du Moyen-Orient dans le but de répondre aux besoins non seulement des magasins Adonis, mais aussi de tout le marché dit ethnique. Ils créèrent Produits Phoenicia, devenant ainsi importateurs distributeurs de produits alimentaires, avec des locaux de plus de 1 65,000 pieds carrés. Phoenicia devient le plus grand importateur et Adonis le plus grand détaillant de produits du Moyen-Orient en Amérique du Nord. En 1998 1’entreprise fit l’acquisition de la marque Cedar connue pour être la marque pionnière des produits alimentaires du Moyen Orient au Canada et aux Etats-Unis.

Continuant sa croissance, Monsieur Jamil Cheaib ouvrit une succursale de Phoenicia à Oakville (Ontario) afin de couvrir une zone géographique à fort potentiel, et où la communauté moyenorientale augmentait depuis quelques années. La branche ontarienne lui a ainsi permis de donner à Phoenicia une dimension nationale.

*TOP 20 de la Diversité 2014: la Grande Révélation (3e ÉDITION)

*Redécouvrez les Lauréats de la 2e Édition du TOP 20 de la Diversité !

*Qui sont-ils les Lauréats de la 1ère Édition du TOP 20 de la Diversité ?

En VIDÉO:


* Microtrottoir – (Grands Prix Mosaïque (Gala des Lys de la Diversité) 2014 – (2e Édition)

Sur la Photo, les 20 Lauréats: cliquez pour accéder aux portraits de chacun d’entre eux:

1ère rangée: Danièle Henkel, PK Subban, Rachid Badouri, Michaëlle Jean, David Heurtel
2ème rangée: David Cape, Caroline Codsi, François Bugingo, Jean Dorion, Sonia Benezra
3ème rangée: Frantz Benjamin, Nancy Rosenfeld, Jamil Cheaib, Cathy Wong, Lamine Foura
4ème rangée: Florence K, Wilner Bien-Aimé, Ghislain Picard, Amina Gerba, Mohamed ElKadiri