Gracia Bahati remporte le prix «Gagnez le Nord!» de Radio-Canada

637

Cette jeune femme résidant dans le Bas-Saint-Laurent depuis 2009 devient la première lauréate du concours «Gagnez le Nord!» qui s’est déroulé du 1er mars au 9 avril sur le web, à la Première Chaîne et à la télévision de Radio-Canada Est du Québec.

 

Originaire du Burundi et âgée de 27 ans, Gracia Bahati, a conquis le jury, formé de représentants de la Garde côtière canadienne, du producteur Gaspa vidéo et de Radio-Canada, par sa candeur, sa capacité d’émerveillement, sa franchise et la force de son expérience personnelle, avions-nous appris.

 

Nature des prix

En prenant part à cette merveilleuse aventure, elle remporte une bourse de 1000 $ et devient le personnage principal d’un documentaire qui témoignera du vécu de la jeune aventurière sur le brise-glace NGCC Des Groseilliers, du 20 août au 8 septembre.

Les deuxième et troisième prix sont attribués à Marianne Desrosiers et Éva Cormier-Langford qui méritent une bourse de 500 $ chacune, a rapporté un communiqué de Radio-Canada reçu par courriel à la rédaction de l’Agence de presse «Média Mosaïque».

 

La suite des choses

Rappelons que l’expédition est une chance unique de découvrir l’Arctique et ses conditions climatiques, ses villages inuits et ses habitants. Le brise-glace partira de Nanisivik au Nunavut, situé à 280 km au nord-ouest d’Iqaluit et se rendra à la station météorologique Eureka, établie sur l’île d’Ellesmere dans l’extrême Arctique.

Le documentaire, produit par Gaspa vidéo de Carleton-sur-Mer, sera diffusé à la télévision de Radio-Canada au cours de la prochaine année. De plus, Gracia Bahati racontera son expérience en direct sur un blogue et à la Première Chaîne à CJBR-Bas-Saint-Laurent, CBSI-Côte-Nord et CBGA-Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine.

À noter qu’il sera possible de «suivre le Nord» du 20 août au 8 septembre à la Première Chaîne de Radio-Canada.

 

MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés

PHOTO MEDIAMOSAIQUE.Com/Cr SRC ( La première lauréate du concours «Gagnez le Nord» de Radio-Canada, Gracia Bahati, tout sourire, devant une toile illustrant certains paysages de son pays d’origine, le Burundi)