Gala des Prix ARHA: une première soirée-bénéfice à succès

276

MONTRÉAL – C’est en présence d’un public averti, trié sur le volet, que le comité du Gala des Prix ARHA 2012 a lancé sa première soirée-bénéfice, intitulée « Cordes et Voix pour maman », le week-end écoulé, a constaté sur place une équipe de l’Agence de presse Médiamosaïque.

Hommage aux mères

En effet, « Cordes et Voix pour maman » se voulait une soirée de poésies et de chansons à même de rendre un vibrant hommage aux mères haïtiennes qui, en dépit des vicissitudes de l’existence, n’ont cessé de combler d’amour et d’affection leur progéniture.

Les mères haïtiennes ont été bien servies par la verve apparemment intarissable des diseurs réunis pour la circonstance. Les mots ont déferlé avec une tonalité assourdissante dans la magnifique salle de Blue Print dont le toit résonnait simultanément sous la pluie en ce dimanche 27 mai 2012. La tradition veut que le dernier dimanche dudit mois soit consacré à la fête des mères haïtiennes contrairement à la coutume nord-américaine qui la commémore le deuxième dimanche de mai.

L’hôtesse de la soirée, Nancy Joseph, qui a fait la démonstration de ses talents de présentatrice, a tenu à souligner que les mères haïtiennes résidant en Amérique du Nord sont chanceuses, car elles sont célébrées deux fois plutôt qu’une au cours du mois même mois en question.

Des performances hors du commun

Le coup d’envoi de la soirée a été donné par Badiona Bazin qui a salué le travail des mères à travers un texte de Béatrice Maurose qui allait le succéder. Le provocateur Arol Pinder, égal à lui-même, dans un texte assez osé pour les moins de 18 ans, présents dans la salle avec leurs parents, a raconté l’histoire d’une jeune fille qui n’a pu s’empêcher de rendre hommage à sa mère, en dépit du fait que celle-ci ait été une travailleuse de nuit.

Wadner Isidor, Francesca Mérentié, Charles-Alnave, Jackson Bazelais à la guitare et Julio Mentor, ont également bien réussi leurs prestations. Le jeune et talentueux metteur en scène, Frantz Guano, également diseur, d’une éloquence certaine, allait changer la donne en faisant interagir le public. À chaque apparition, Guano a mis l’assistance en appétit, parlant aux gens directement, les taquinant dans les quatre coins de la salle; ce qui a donné lieu à un échange dynamique et complice.

La performance de Frantz Guano n’a pas laissé indifférent Arol Pinder, réputé pour son style tranchant.  » Je n’ai jamais vu un diseur de la trempe de Frantz Guano depuis que je vis à Montréal t qui invite le public à applaudir chaudement à nouveau « , a fait savoir, en fin de spectacle, l’auteur d’Adélia, le nom de son dernier recueil de poèmes.

La plus jeune diseuse de la soirée a ébloui plus d’un avec un texte dramatique qui décrit une mère folle, maltraitée, bafouée, méprisée, humiliée… qu’est Haiti. La sincérité, le jeu, l’émotion, l’énergie et le savoir-faire, bref, tout y était pour rendre crédible les images véhiculées dans ce texte de Falonne Valmond.

 

Contexte et porte-parole de l’événement

En fin de soirée, à l’animatrice de rappeler qu’il s’agit d’un événement qui doit se réaliser chaque année. Elle a par la suite présenté l’homme qui est derrière tout cela, M. Jean-Rony Lubin qui, après avoir présenté ses félicitations aux artistes, a remercié l’assistance et rappelé que tout se converge vers la date fatidique du samedi 25 aout 2012, la soirée du Gala des Prix ARHA.

M.Lubin a, par ailleurs, annoncé d’autres événements à venir, tels un lave auto le samedi 9 juin 2012 à « La Perle retrouvée » et une soirée d’hommage à Languichatte le 30 juin prochain à l’école Père Marquette à l’occasion du quatorzième anniversaire de la mort de celui que l’on compare souvent à celui qui a inventé la comédie au 17e siècle: Molière.

Enfin, le président du Gala des Prix ARHA a présenté le porte-parole de la première édition du gala des prix de l’art haïtien (ARHA) M. Benz Antoine. Prenant, à son tour, la parole, l’acteur de la série 19-2, a confirmé le choix qui a été fait de lui. Antoine a du même coup profité de l’occasion pour inviter le public à supporter cette initiative.

 

MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés:

PHOTOTHÈQUE MÉDIAMOSAÏQUE (Sur la photo, en haut, quelques membres du comité organisateur du Gala des Prix ARHA e compagnie de leur porte-parole, Benz Antoine. En bas, une vue partielle de l’assistance à la salle Blue Print à Montréal)