Fernand Jean-Louis candidat dans Villeray et Saint-Michel

319

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – « Pour des écoles dynamiques dans une société dynamique », tel est le slogan du candidat Fernand Jean-Louis qui se dit « interpellé par les défis auxquels font face les communautés de Villeray et de Saint-Michel et les quartiers environnants ».

Évoquant son passé vieux, a-t-il précisé, de six années de vie communautaire active, M. Jean-Louis, titulaire d’une maîtrise en communication à l’UQÀM et cofondateur d’un centre voué à l’alphabétisation des nouveaux arrivants, se dit désireux de contribuer à un autre niveau en se portant candidat au poste de commissaire scolaire.

 » Me porter aussi candidat pour ce poste ne reflète pas seulement le désir de voler au secours des parents et des enfants aux prises avec des difficultés scolaires, il participe aussi du désir de voler au secours des commissions scolaires qui doivent mieux répondre aux besoins des différentes couches de la population « , fait valoir le candidat.

Il affirme vouloir participer pleinement au débat en questionnant les décisions qui font la une de l’actualité.   » Les coupes budgétaires riment-elles avec l’avancement de nos jeunes? A-t-on mesuré leurs effets sur le système éducatif? Coupe-t-on aux bons endroits et au bon moment? Y-a-t-il preuve de jurisprudence sociale en matière des décisions prises au sein de la CSDM? « , s’interroge-t-il.

 » Tant vaut la jeunesse, tant vaut la nation », dit-on, j’ajouterais à cette logique rationnelle : »Tant vaut l’éducation, tant vaut la jeunesse, tant vaut la nation », a-t-il conclu.

ZOOM-Élections scolaires 2014: rêves et profils de candidats 


MEDIAMOSAIQUE.Com vous recommande:         

MEDIAMOSAIQUE.Com-Articles reliés: