En un temps record, trois continents succombent au charme du BIXI

55

Grand coup pour l’image de marque Montréal à l’étranger! Le système de vélo en libre-service qui a vu le jour récemment dans la métropole québécoise, fait désormais tâche d’huile dans le reste de l’occident. Minneapolis et Melbourne figurent aujourd’hui dans la liste des nouvelles conquêtes du BIXI de Gérald Tremblay.

 

Un rayonnement à la vitesse de l’éclair

«Après l’Amérique du Nord et l’Europe, l’Australie! BIXI roule maintenant sur trois continents», a déclaré, tout sourire, Tremblay qui, pour l’occasion, estimait que «cette annonce confirme que BIXI est devenu un des symboles internationaux les plus forts de Montréal.»

L’Agence de presse «Média Mosaïque» a, en effet, appris que BIXI, via Nice Ride Minnesota, un OSBL créé en la circonstance, a été choisi pour l’implantation de 1 000 vélos, 75 stations et 1 300 points d’ancrage, qui seront déployés progressivement à partir de juin 2010 à Minneapolis. Leur service à la clientèle et le centre d’appels seront gérés par le siège social de BIXI à Montréal.

L’annonce du 3 février au Salon Maisonneuve de l’hôtel de ville était aussi pour confirmer le contrat obtenu par BIXI à Melbourne où le fleuron du vélo montréalais devient le fournisseur officiel pour la mise en service d’un système de 610 vélos, 52 stations et 1 000 points d’ancrage. Le déploiement est prévu pour la fin du mois de mai 2010.

 

Les Montréalais dans le succès du BIXI

À noter que, mis à part le maire de Montréal, Roger Plamondon, vantait lui aussi les mérites du BIXI pour l’occasion. En effet, pour le président du conseil d’administration de la société qui gère BIXI,  ledit engin «est plus qu’un vélo et un moyen de transport; c’est une communauté de gens qui veulent changer leur ville».

«Mais il ne faut jamais oublier que c’est avant tout grâce au support des Montréalais que BIXI peut maintenant connaître le succès sur la scène internationale», a reconnu Plamondon. Gérald Tremblay, de son côté, croit que «BIXI représente le génie et la créativité de nos gens. Ceux d’ici, de Montréal et aussi ceux de tous les partenaires, partout au Québec, qui ont travaillé à concevoir et fabriquer BIXI.»

 

 

PHOTO MEDIAMOSAIQUE.Com/Cr Google (En haut, le maire de Montréal, Gérald Tremblay, faisant le tour de son hôtel de ville en BIXI. En bas, un stationnement BIXI à Montréal.