En affaires, la communauté brésilienne veut se démarquer

674

Par Jean-Rony Lubin

MONTRÉAL – À l’initiative du Club d’Affaires Brésil-Québec (CABQ), près d’une centaine de Montréalais d’origine brésilienne se sont réunis le 18 avril dernier dans le but de dénicher des opportunités d’affaires ou de débouchés pour les membres de la communauté.

 

Au menu: emplois et affaires

Réservée exclusivement à une invitée spéciale, Caroline Morin, de Québec International, la tribune de ce « 5 à 7 Luso-brésilien d’affaires » permettait à celle-ci d’annoncer qu’une période de recrutement s’amorce dans les domaines de l’ingénierie et les technologies de l’information dans la région de Québec.

Une mission de l’agence de développement Québec International au Brésil est programmée pour le mois d’août prochain, a également annoncé la conférencière dont l’organisme entretient des liens d’affaires particuliers avec ce pays de l’Amérique du Sud.

 

Rencontres courues et appréciées

Neuvième édition du genre, cette rencontre, à l’instar des autres, est bien accueillie par les hommes d’affaires et professionnels de la communauté, a réagi Bruno Hildebrando, le président du Conseil d’administration du CABQ – Club d’affaires Brésil-Québec.

Parlant du feed-back reçu de la part des habitués de ses invitations, Hildebrando confie, à titre d’exemple, à nos micros:  » un jeune homme d’origine brésilienne m’a dit qu’il a obtenu son emploi auprès d’un exportateur québécois qui fait affaires avec le Brésil grâce à notre événement du mois de décembre 2010″.

« Le directeur de la succursale principale de la Banque Scotia et un autre directeur de la Banque ont tenu personnellement à me féliciter pour ce genre d’initiatives « , a poursuivi le numéro du CA du Club d’affaires Brésil-Québec en entrevue à une équipe de l’Agence de presse Médiamosaïque .

À son avis, il semblerait qu’il y a un cachet particulier avec les Brésiliens, car, a-t-il dit, « tous nos invités m’ont dit la même chose, à savoir que, nos événements ont quelque chose de différent : les gens se parlent, les gens viennent vous parler et vous n’êtes pas capable de rester seule dans un coin ».

Récemment, le 29 décembre 2011, en partenariat avec la Chambre de commerce Brésil Canada et le Consulat général du Brésil à Montréal, le Club d’affaires Brésil-Québec vient de réaliser le « Gala Brésil de Montréal », a rapporté le président du CABQ.

 

Sur le même sujet:

 

MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés


PHOTOTHÈQUE MÉDIAMOSAÏQUE ( Les membres de la communauté brésilienne lors du « 5 à 7 Luso-brésilien d’affaires«  du Club d’Affaires Brésil-Québec (CABQ) au Restaurant Tasca )