Gala JCCH: Dubourg partagé entre «peine» pour les victimes et «espoir» pour la relève

488

Pour le député de Viau, Emmanuel Dubourg, qui a demandé aux invités d’observer une minute de recueillement en l’honneur des victimes du séisme, cette soirée a été une belle occasion de miser sur la relève qui se doit, à son avis, de faire la différence en sol québécois et canadien. 

Dubourg a rejoint les fibres de l’assistance en introduisant, en créole, Mme Appolon qui a déclamé un texte de circonstance pour saluer la mémoire des victimes. En entrevue à l’Agence de presse «Média Mosaïque», le parlementaire a vanté le travail réalisé par la Jeune chambre de commerce haïtienne et félicité les gagnants et les perdants de la 3e édition qui, a-t-il dit, «méritaient tous de gagner un prix».  

 

Le député de Viau répond aux trois questions de «Média Mosaïque»:

           

1- Votre participation à ce 3e Gala d’excellence de JCCH?
 
Je suis fier d’appuyer les activités de la JCCH, c’est une organisation très dynamique. D’année en année, cette équipe nous surprend en nous présentant des modèles issus de notre communauté et ce, dans une formule de cocktail où les gens ont pu réseauter librement et agréablement. Depuis mon élection en mars 2007, j’appuie les activités de la JCCH via mon budget discrétionnaire en leur accordant un support à l’action bénévole.
 
 
2-Qu’est-ce qui vous a le plus impressionné cette année?
 
Cette année, cet événement a tenu à accorder une place importante à la tragédie survenue en Haïti le 12 janvier dernier. J’ai accompagné sur scène Madame Appolon qui a lu un extrait d’un poème en créole (nan lang manman nou- en créole) comme j’ai eu à le dire et par la suite j’ai demandé à l’assistance d’observer une minute de silence en mémoire des nombreux disparus. C’était un moment émouvant pour moi, c’est comme si on était le lendemain du séisme.
 
 
3-Ce gala, devient-il une vitrine pour faire connaître la diversité de talents de la communauté?
 
Ce gala joue déjà ce rôle de vitrine pour faire connaître la diversité. La Jeune chambre a su s’allier de partenaires importants en ce sens et elle nous a présenté la richesse que nous avons dans notre communauté. Les personnes en nomination dans les catégories méritaient toutes de gagner un prix, le Jury a dû prendre des décisions difficiles. J’ai récompensé ces récipiendaires en leur accordant un cadeau de l’Assemblée nationale du Québec. De plus, un hommage a été rendu à des personnes de tout acabit, de différentes professions pour souligner leur contribution à la société québécoise.
 
Bravo à toute l’équipe de la JCCH.

 

MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés:

  • Des frissons, de l’émotion à fleur de peau au Gala d’Excellence (JCCH-LAURÉATS 2010)
  • Yolande James «complètement sous le charme»
  • Dubourg partagé entre peine pour les victimes et espoir pour la relève
  • Pierre-Richard Casimir «agréablement impressionné»
  • Haïti détruite, Emmanuel Dubourg pilote une cellule de crise (SÉISME)
  • Haïti/Séisme: le bulletin No 2 du député de Viau
  • Les Afro-Québécois terriblement secoués par la douleur des Haïtiens
  •  

    PHOTO MEDIAMOSAIQUE.Com (Le député de Viau, Emmanuel Dubourg, sur le podium de l’Ex-Centris en train d’introduire Mme Appolon)