Du « Kathleen Weil » dans le Plan de l’immigration 2012-2015?

50

MONTRÉAL – Elle ne s’en cache pas. Si l’on sait bien évidemment que l’élaboration de ce plan triennal repose en grande partie sur l’épaule des fonctionnaires qui travaillent sous sa dictée, Mme Weil tient à préciser que le recrutement de ces nouveaux Québécois va surtout se faire, et là c’est sa touche, a-t-elle précisé, sous le signe de la diversité.

Cette ministre libérale, qui se présente comme une  » passionnée de diversité « , estime, lors d’une entrevue exclusive, à sa demande, à l’Agence de presse Médiamosaïque, avoir imprimé sa marque dans le Plan triennal 2012-2015 de l’immigration qui vient d’être adopté par le gouvernement du Québec.

 

Diversité: un axe-clé du Plan

En effet,  » la diversité de l’immigration par des actions d’information, de promotion et de recrutement dans les différentes régions du monde où se trouvent des candidats potentiels « , ce qui compte beaucoup pour elle, constitue une des sept (7) orientations de Planification des niveaux d’immigration 2012-2015.

 » Écoutez, l’idée ici est une façon d’intégrer, nous aussi, la notion de diversité dans nos orientations. Moi, je suis quelqu’un qui croit beaucoup, beaucoup, beaucoup à la diversité comme une valeur ajoutée. Notre gouvernement aussi  l’a adoptée en 2008 afin de donner des chances égales à tous les Québécois d’intégrer la société « , a rappelé la ministre.


Les talents du monde à notre portée

Invitée à dire en quoi cette notion de diversité singularise-t-elle le contenu de ce Plan d’immigration? La titulaire du MICC, de répondre, avec beaucoup de convictions,  » on vient l’intégrer c’est pour lancer le message, à savoir que, en tant que gouvernement, on a besoin des gens un peu partout dans le monde pour contribuer au développement économique du Québec « .

Rappelons que, le débat sur les pôles géographiques ou bassins d’immigration qui devraient fournir le plus fort contingent d’immigrants au Québec faisait rage l’été dernier. Historiquement, les nouveaux arrivants étaient surtout d’origine européenne, cependant, depuis quelques décennies, ces derniers proviennent entre autres du Maghreb, des Caraïbes, de l’Asie ou de l’Afrique.

 

Entrevue exclusive Kathleen Weil / MEDIAMOSAÏQUE:

 

 

MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés:

 

PHOTOTHÈQUE MEDIAMOSAÏQUE-Images d’Archives (La ministre libérale de l’immigration et des Communautés culturelles, Kathleen Weil en train de répondre aux questions de l’Agence de presse Médiamosaïque).