Du ladino judéo-espagnol mêlé au flamenco au Théâtre Outremont

141

MONTRÉAL – La star de la World Music, Yasmin Levy, qui incarne à sa manière le rythme ladino auquel elle joint la sauce judéo-espagnole et du flamenco, a été de passage au Théâtre Outremont le 9 février dernier, selon ce qu’a fait savoir son entourage à l’Agence de presse Médiamosaïque.


Carrière et inspiration

Pour ceux qui la méconnaissent et qui ignorent quasiment tout des prouesses de Yasmin, sachez que la jeune femme a déjà quatre albums à son actif. Son opus, intitulé Mano Suave, est vendu jusqu’ici à plus de 50 000 exemplaires, avions-nous appris.

En termes d’inspiration, elle puise, en effet, dans la tradition sépharade d’Espagne en bousculant celle-ci par ses influences turques, flamenco aux accents du Moyen-Orient. Ce qui rend son œuvre indéniablement contemporaine et particulièrement humaine.

 

Et quant à son profil

Une fiche la présentant, reçue à Médiamosaïque, décrit, celle qui réunit tous les talents pour devenir la prochaine superstar de la World Music, à en croire le journal londonien « The Guardian », comme une  «combattante », une «spirituelle», une «inspirante».

La même source rapporte également que les mélodies qui servent de véhicule à la « voix extatique » de Yasmine Lévy, sont « un hymne à la solidarité, un appel à la réconciliation fraternelle ».

 

PHOTOTHÈQUE MÉDIAMOSAIQUE (En haut, la chanteuse Yasmin Levy qui doit performer au Théâtre Outremont  le 9 février 2012 à partir de 20h30 )