Djemila Benhabib aurait dit « oui » au Parti québécois

588

MONTRÉAL – L’auteure des essais Les Soldats d’Allah à l’assaut de l’Occident (2011) et Ma vie à contre-Coran (2009), la Québécoise d’origine algérienne, Djemila Benhabib, serait intéressée à faire le saut en politique dès la prochaine campagne électorale.

La nouvelle a été annoncée par le quotidien La Presse qui confie, d’après ce qu’a lu un journaliste de l’Agence de presse Médiamosaïque sur le site Web du journal, que Mme Benhabib aurait jeté son dévolu sur le Parti québécois (PQ – indépendantiste).

Considérée comme une « candidate vedette », pour répéter la source, l’essayiste qui dénonce avec fracas le fanatisme religieux dans le monde musulman, serait pressentie par le PQ pour briguer le fauteuil d’Amir Khadir de Québec solidaire (QS – indépendantiste) dans le comté de Mercier.

Une telle possibilité diminuerait les chances d’un éventuel pacte entre le PQ et QS. Des voix se sont récemment prononcées en faveur d’un regroupement des forces souverainistes pour éviter une dispersion du vote qui ferait l’affaire du Parti libéral (PLQ au pouvoir) en quête d’un quatrième mandat.

 

 

MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés:

 

PHOTOTHÈQUE MÉDIAMOSAÏQUE/Cr Metro ( La Maghrébine d’origine algérienne, l’essayiste Djemila Benabib )