Diversité TV et Bon Goût TV: le CRTC dit OUI à Fabienne Colas

629

MONTRÉAL – Fabienne Colas est aux anges. Le staff qui l’accompagne dans ses projets l’est également. Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) vient d’approuver les demandes de licence qu’elle y avaient déposées l’hiver dernier pour deux chaînes de télévision, a appris l’Agence de presse Médiamosaïque en primeur auprès de l’intéressée ce jeudi.

 

Annales de la TV au Québec: « un grand moment »

 » L’heure est à la fête puisqu’on vient tout juste d’apprendre la nouvelle « , a réagi Mme Colas qui confie avoir dit, à son partenaire Émile Castonguay qui l’a appelée au téléphone pour lui en faire part, « wow, c’est vraiment un grand moment pour le monde de la télévision au Québec ».

Commentant la portée de cette décision du CRTC, elle s’extasie:  » finalement on va avoir de la diversité sur nos écrans qui sont encore trop blancs pour un Québec où la population se métisse de plus en plus « . C’est une grande victoire pour le Québec, a poursuivi la No1 du FIFBM qui met la dernière main en vue du lancement de la 2e édition du Festival du film québécois en Haïti.

 

Échéancier du CRTC

Fabienne Colas dit profiter de l’occasion pour remercier tous ceux qui avaient spontanément et publiquement appuyé ses démarches en vue de l’obtention de ces deux licences auprès du CRTC. Elle leur souhaite déjà la bienvenue sur ces deux réseaux Diversité TV et Bon Goût TV qui doivent diffuser prochainement leurs contenus sur le câble au Québec.

 » À tous ceux qui y ont cru, nous sommes ouverts à toutes propositions intéressantes de la part du grand public et des intervenants travaillant déjà en faveur de la diversité « , a lancé la présidente du Festival international du film black (FIFBM), qui doit également respecter l’échéancier qui lui est imposé par le CRTC, à l’endroit de ses éventuels collaborateurs et partenaires.

En effet, dans la réponse du CRTC, consultée par Médiamosaïque, il est écrit, en effet, que Mme Colas  » a informé le Conseil par écrit qu’(elle) est prêt(e) à mettre l’entreprise en exploitation et a fourni au Conseil une date de lancement du service. L’entreprise doit être en exploitation le plus tôt possible et, quoi qu’il en soit, au cours des 48 mois suivants la date de la présente décision. »

 

Litige de l’été dernier

En ce qui a trait au litige opposant l’été dernier Fabienne Colas à Madeleine Fawcet, la DG de l’Autre TV, le CRTC informe, dans sa décision finale, que  » le Conseil n’en tiendra pas compte dans son examen de la présente demande étant donné que ces questions ne sont pas de son ressort. »

Jointe au téléphone par l’Agence de presse Médiamosaïque, Mme Fawcet n’a pas été disponible pour répondre à nos questions. Interrogée également sur ce différend qui avait divisé les membres de la communauté haïtienne, Mme Colas, qui n’a pas voulu trop spéculer là-dessus, croit plutôt que  » c’est non seulement la communauté haïtienne, mais c’est le Québec et c’est toute la diversité qui a gagné avec ces deux décisions du CRTC ».

Cliquez ICI et ICI pour consulter les décisions du CRTC

 


LIRE aussi:

 

MEDIAMOSAÏQUE.Com Sous le même thème:

 

MEDIAMOSAIQUE.Com Lire aussi:

 

 

PHOTOTHÈQUE MEDIAMOSAÏQUE Archives ( La Pdg de Diversité TV et Bon Goût TV et présidente du Festival international du film black de Montréal, Fabienne Colas)