Deux premières Mulsumanes au Congrès américain

196

CHICAGO (MÉDIAMOSAÏQUE Avec AFP) – Ilhan Omar et Rashida Tlaib sont devenues mardi lors des élections législatives de mi-mandat les deux premières femmes de confession musulmane à être élues au Congrès américain.

Ces deux candidates démocrates, respectivement du Minnesota et du Michigan, ont été élues à la Chambre des représentants. « On a réussi, ensemble. Merci ! », a tweeté Ilhan Omar, une réfugiée somalienne, avant d’écrire à l’attention de Rashida Tlaib, née à Detroit de parents immigrés palestiniens : « Félicitations à ma soeur Rashida Tlaib pour sa victoire. J’ai hâte de siéger avec toi, inchallah ».

Ilhan Omar, 36 ans, l’a facilement remporté dans une circonscription démocrate du Minnesota. Elle est arrivée adolescente à Minneapolis, grande ville de cet État du nord du pays.

Rashida Tlaib, une Américano-Palestinienne de 42 ans, était elle assurée de gagner dans un fief démocrate du Michigan où elle faisait course seule.

Les deux femmes font leur entrée dans la chambre basse du Congrès à Washington. En 2006 Keith Ellison était devenu le premier musulman à y être élu en remportant la circonscription gagnée par Ilhan Omar 12 ans plus tard.

À LIRE AUSSI:

QUÉBEC – CAMPAGNE ÉLECTORALE 2018