Des contes africains pour adultes: le nouveau RDV du «Petit Medley»

970

Lancement à Montréal de la première édition des contes africains pour adultes. Née de la commémoration des dix années d’existence du «Petit Medley», cette initiative se veut désormais un rendez-vous qui va se répéter tous les premiers lundis du mois au 6206 sur la rue Saint-Hubert, a appris l’Agence de presse «Média Mosaïque».

Animé par l’une des plus belles voix ivoiriennes de Montréal et un des chroniqueurs-radio  de « Rythme d’Afrique » sur CIBL les samedis après-midi, j’ai nommé Fulgence Bla, le coup d’envoi de ce premier rendez-vous a donné lieu à de superbes prestations humoristiques remplies de sagesse apprivoisée, dont celles de la grande conteuse bantou d’origine gabonaise: Gisèle Ndong Biyogo et du conteur ivoirien Ludovic N’Doly.  

 

Contes à rire et à réfléchir

L’une, la Grande-dame-en-noir,  avec  ses souvenirs  d’ex-fonctionnaire, raconte, avec virtuosité du verbe et du geste, les aventures de Tika, le petit coquin. L’histoire d’un jeune personnage qui tente de comprendre la foi de sa grand-mère et le quotidien troublé du grand-père. Tout simplement hi-la-rant!

L’autre conteur  nous a exposé l’histoire d’un roi africain à la recherche de son successeur, à travers une grande épreuve de vérité : le plant de maïs. 

 

Contes en son et  en musique

Pour accompagner ses grands orateurs, rien de moins que ce musicien du hasard (ou coïncidences), comédien de théâtre  de surcroît, le talentueux Dramane Koné et son fidèle compagnon : le ngouni qui n’est rien d’autre qu’un instrument à cordes originaire du Mali.  Soulignons aussi, côté technique en prélude musical,  la DJ Tessy et au son Jean-Luc Thievent.

Il est important que la culture orale  soit toujours mise en exergue, j’en veux pour preuve le pouvoir du rire sur le mental. Voilà une soirée de lundis mémorables où rire n’est pas incompatible avec réfléchir.

Pour sûr le public présent, mêlé de Montréalais d’origines diverses,  buvait leurs mots sans modération aucune. En tout cas, les murs du Petit Medley se souviennent  encore d’avoir vu un public … mort de rire.

 

Contes, à suivre

Tous les premiers lundis du mois, au  2ème étage, le Petit Medley vous rendra contes sur contes dès 19 heures. À noter que le prochain rendez-vous est fixé au 1er novembre.

 

Quelques expressions à rire en bref

« Tout ce qui est fendu est défendu » … « Les préliminaires du rhinocéros…» Gisèle Ndong Biyogo

 
Petit Medley-10 ans déjà!
6206, Rue Saint-Hubert (Coin Bellechasse)
Tél: (514) 271-7887
www.lepetitmedley.ca

 

MEDIAMOSAIQUE.COM- Articles reliés

  1. Des contes africains pour adultes: le nouveau RDV du «Petit Medley»
  2. Le visage ou les fesses de votre partenaire: quel est votre critère No un?(ÉTUDE)
  3. La recette du «cube Maggi» pour des fesses rondes et sexy
  4. Beyoncé en bikini: du bonbon pour les paparazzis (IMAGES)
  5. Beyoncé en bikini: du bonbon pour les paparazzis (IMAGES-SUITE)
  6. Interdiction de photographier le derrière de BEYONCÉ sur scène (SHOWBIZ)
  7. Serena Williams en sous-vêtements sexy (IMAGES)
  8. Serena Williams : «J’ai de gros seins et de grosses fesses»
  9. Sexe: les Québécoises plus «cochonnes» que les Françaises
  10. Adieu rondeurs! Vive les rondeurs! Contradictoire, diriez-vous?
  11. La couronne et les photos nues de Miss Californie
  12. Les belles aux formes pulpeuses sont infidèles
  13. La reine Beyoncé de retour au Centre Bell

PHOTO MEDIAMOSAIQUE.Co/Cr Jean-Luc Thievent (L’artiste Dramane Koné et son fidèle compagnon: le ngouni qui n’est rien d’autre qu’un instrument à cordes originaire du Mali )