Démarrer en affaires demain et millionnaire une semaine après

283

«C’est ce qui se passe dans la tête des jeunes haïtiens, cela explique la frilosité de ces derniers envers le business et voilà pourquoi ils ne sont pas nombreux en affaires au Québec», propos signés Stéphane Ulysse.

Contrairement à ceux qui ont du mal à trouver les motifs pour lesquels il y a très peu d’Haïtiens dans le monde des affaires au Québec, Ulysse ne va pas par quatre chemins pour évoquer la raison qui est, selon lui, à la base de cephénomène.

À son avis, «ils ne sont pas assez patients. Bon nombre d’entre eux ne sont pas prêts à trimer dur, faire des sacrifices. Ils veulent récolter tout de suite les fruits, alors que c’est pas toute de suite qu’on va atteindre ses objectifs en affaires».

Millionnaire une semaine après?

«Bon nombre d’entre eux, s’ils pensent démarrer une entreprise demain, ils se voient millionnaires après une semaine. Tu peux avoir la tête dans les nuages, mais il faut, au contraire, avoir les pieds dans le sable, a conseillé le jeune entrepreneur Stéphane Ulysse.

Le fait qu’une telle perception du business devienne une tendance lourde dans la communauté haïtienne ou chez les Noirs constitue un sérieux handicap, déduit Stéphane Ulysse en entrevue à l’agence de presse «Média Mosaïque».

Monter son entreprise: «on est comme dans un bois»

Lui, qui veut lancer une entreprise se spécialisant dans le recrutement et en ressources humaines et qui a participé au premier atelier de sensibilisation à l’entrepreneurship de la JCCH tenu récemment, estime avoir «trouvé les routes pour aller chercher» ce dont il a besoin.

Car, a comparé le jeune entrepreneur, «lors qu’on démarre une entreprise on est comme dans un bois et dans le bois on cherche un chemin. Cela prend du temps pour pouvoir trouver les directions souhaitées».

Stéphane Ulysse considère les organismes (la Fondation du maire, le SAJE, SACO, le CÉDEC Ahuntsic présents lors de cet atelier de la JCCH à l’Union française) comme des éclaireurs qui fournissent «des informations pertinentes».

 

Photo MEDIAMOSAIQUE.COM Hubert Molaire,  Stéphane Ulysse, entrepreneur d’origine haïtienne