Desjardins envoie deux étudiants au Mexique

576

«Développement international Desjardins (DID)» a profité de la «Semaine du développement international» pour dévoiler le nom  des deux grands gagnants du concours Jefaismapart.Coop.

Richard Archambault et Alexandra Boilard, deux étudiants, respectivement âgés de  29 et 21 ans, réaliseront ainsi un séjour de sensibilisation au développement international, ainsi qu’à la microfinance, au Mexique, en mai prochain.

En effet, c’est au restaurant communautaire le Robin des Bois à Montréal, devant un parterre d’une trentaine de personnes, que les deux jeunes ont appris qu’ils allaient se rendre au Mexique prochainement, pour une durée d’une semaine,afin de réaliser un séjour de sensibilisation grâce à «Développement international Desjardins(DID)», a constaté sur place un journaliste de l’Agence de presse «Média Mosaïque».

Partenaire de nombreuses institutions financières mexicaines et de la banque centrale du pays, avions-nous appris, DID appuie depuis 2003 le développement social et économique du Mexique en soutenant la création et le renforcement de réseaux de coopératives financières locales.

Ainsi la population, même en région rurale et si elle est moins favorisée, bénéficie d’un accès à l’épargne et au crédit, ce qui  permet notamment à ceux et celles qui désirent créer leur entreprise de le faire dans des conditions gagnantes, informe par ailleurs DID.

Témoignages des gagnants

Pour ces deux étudiants, déjà très engagés dans leur communauté, ce séjour représente une chance unique de découvrir le monde de la microfinance et de partager le quotidien d’acteurs qui travaillent à pied d’œuvre pour offrir des services financiers de qualité aux Mexicains.

Alexandra Boilard, qui est bénévole chez Oxfam, se réjouit à l’avance de l’expérience qu’elle va vivre. « La coopération internationale, ça me touche beaucoup. J’ai déjà fait des stages qui m’ont énormément apporté et ma collaboration avec Oxfam me pousse naturellement vers cette voie », a déclaré Mme Boilard lors de la remise de son prix.

Quant à Richard Archambault, employé chez Jeunesse Canada Monde, il se dit impatient de réaliser cette mission. Passionné par le Mexique, M. Archambault s’intéresse tout particulièrement au café équitable. « Je me demande s’il serait possible de transférer le modèle du café équitable à d’autres produits? », a-t-il mentionné.

Une idée qui sourit à Jean Bernard Fournier, directeur principal Développements et Communications chez DID, qui précise que DID est à élaborer, avec le Mouvement Desjardins, un projet visant à rendre disponible, dans le réseau Desjardins, du café équitable produit par des coopératives de producteurs de café mexicains financées par des partenaires de DID au Mexique.

Avec la collaboration de Caroline Phemius du Mouvement Desjardins

Sur le même sujet:

*La cérémonie de remise de prix en IMAGES