La couronne et les photos nues de Miss Californie

1973

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – En dépit de ses photos osées découvertes après coup Carrie Prejean a pu conserver  son titre de «Miss Californie». C’est ce qu’a décidé Donald Trump, le  propriétaire des concours «Miss USA» et «Miss Univers», a appris l’Agence de presse Médiamosaïque.

Ce dernier, de qui dépendait le sort de la jeune femme de 21 ans, a finalement décidé que Carrie Prejean, 21 ans, «restera Miss Californie». Le magnat de l’immobilier Donald Trump en a fait l’annonce lors d’une conférence de presse.

À ceux qui pensaient que ces clichés à moitié nue devaient automatiquement priver Carrie Prejean de la précieuse couronne,  M.Trump a fait savoir que cela ne constituait pas une entorse aux termes de son contrat à titre de Miss Californie.

«Nous avons établi que ces photos sont bien», a dit l’homme d’affaires de 62 ans. «Quelques-unes sont très belles, quelques-unes assez osées, mais enfin, nous sommes au XXIe siècle», a-t-il dit.

Une dépêche de l’AFP rapporte, par ailleurs, que Carrie Prejean a versé quelques larmes lors d’une apparition sur la chaîne MSNBC. Elle a fustigé les auteurs de la «fuite», estimant qu’il s’agissait d’une revanche en raison de son opposition déclarée au mariage homosexuel.

La reine de beauté a assuré que depuis qu’elle avait répondu à la question d’un juge du concours de Miss USA, où elle était candidate, qu’elle ne soutenait que l’union entre un homme et une femme, elle était la cible d’«attaques haineuses, de rumeurs et de fausses allégations».

«Je ne suis ni une militante ni rien. J’ai été jetée dans cette tempête au moment où le juge m’a posé cette question sur scène», a précisé Carrie Prejean qui est devenue la championne de la cause des opposants au mariage homosexuel, au moment où le débat sur le sujet prend une ampleur nationale.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(Photos) Cr AFP et TMZ

En haut, Carrie Prejean et Donald Trump lors de la conférence de presse. En bas, des photos quasi nues de Miss Californie