Curieux de voir les «Jeanette» commenter l’élégance de ces Maghrébines!

418

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Belles et intelligentes, ces Montréalaises sont pourtant invisibles dans le radar du «prêt-à-porter médiatique» qui réserve plutôt ses manchettes aux «femmes voilées». Les voilées, à qui les « Jeanette » mènent la vie dure aujourd’hui, ne sont, en réalité, qu’une petite minorité au sein de la communauté maghrébine ou arabo-musulmane, voire dans la population québécoise.

Pourtant, si le voile a le vent en poupe ces temps-ci, grande a été ma surprise de constater qu’il n’y avait qu’à peine 4 ou 5 femmes voilées au 3e gala du Congrès maghrébin au Québec qui avait réuni, le 5 octobre dernier, plus de 200 personnes. Mise en garde : attention les « Jeannettes »! S’acharner contre une frange aussi minuscule, et si fragile, de la population risque de s’avérer très dangereux!

Vous faites une tempête dans un verre d’eau! C’est déjà pas facile pour les voilées! Aucune menace dans l’air! Aviez-vous déjà vu une VP, une DG, voire une Pdg d’une société importante du Québec porter un voile? Combien sont-elles dans la fonction publique ou dans les grandes entreprises privées de la Belle Province? Si elles y sont, on vous met au défi d’énumérer les centaines dont la position est hiérarchiquement si viable et si enviable? Entendons-nous, ces femmes doivent aussi avoir le privilège de vivre en paix, loin des insultes, des stéréotypes les plus dégradants!

Enfin, prenons le temps d’apprécier cette belle diversité qui a choisi de vivre dans la paix au Québec, qui « booste » l’économie de la Province! Faut prendre aussi le soin de participer à des galas d’excellence similaires à celui du CMQ ou à ceux de bon nombre d’associations du même genre dans les communautés pour être témoins de la grande admiration que ces gens vouent au Québec qui les accueillis et qui a changé positivement la trajectoire de leurs vies.

À la seule condition : n’ayez pas peur d’être « dépaysées » même si vous êtes chez vous mesdames les « Janette »! Car, là où la diversité égaye la vie, c’est normal que la monotonie vestimentaire ou nutritionnelle occidentale ne soit pas au rendez-vous! Ici, les couleurs vives tiennent le haut du pavé! Aucune menace aux teints les plus sombres! Le goût d’admirer l’élégance bien sentie de ces femmes dans leur tenue très tendance, a le droit de prévaloir le temps d’un gala, il va sans dire: sur la place publique…

La vie serait sans challenge, sans saveur et trop simple, si, à tous les jours, on devrait consommer le même repas, on s’habillait tous de la même façon, et si les humains auraient tous le même physique, la même langue, la même culture… Voilà pourquoi notre défi consiste chaque jour à mieux connaître nos voisins, nos semblables, nos propres concitoyens québécois!

Voyageons chez-nous!

Par Donald Jean

PHOTOTHÈQUE MÉDIAMOSAÏQUE/ Crédit Chamsi Dib (Des Montréalaises d’origine maghrébine posant lors du 3e gala annuel du CMQ le 5 octobre dernier à l’hôtel Rubi Foo’s)