Dansez avec CTV: 100 000$ et de la visibilité

122

C’est le joli magot qui attend le «danseur canadien préféré» pour l’année 2009 dans le cadre de l’émission de téléréalité de danse réalisée par la chaîne de langue anglaise CTV.

 

 

 

 

 

 

Pour cette deuxième éditions, les normes sont restées les mêmes, a déclaré le promoteur de ce concours Jean-Sébastien Rousseau dans une entrevue à l’Agence de presse «Média Mosaïque». M.Rousseau invite les gens à postuler massivement.

«Le 26 mai dès 8h AM au Théâtre St-Denis à Montréal, les gens peuvent se présenter pour passer une audition devant les juges, exécuter une danse (ils peuvent être accompagnés ou être en solo) et s’ils sont retenus, ils passeront une seconde audition et éventuellement ils iront en finale à Toronto pour ensuite participer à l’émission qui sera diffusée à l’automne», a décrit M.Rousseau.

Doit-on être un fin danseur?

Selon lui, un miracle peut aussi se produire et n’importe qui peut devenir le prochain danseur sur la liste VID (Very Important Dancer) du juge Jean-Marc Généreux. C’est pas réservé aux danseurs professionnels, mais il faut avoir un talent en danse, a toutefois nuancé le promoteur.

Il invite «tous les gens qui ont un semblant de talent ou qui sont intéressés à venir passer les auditions, rencontrer les juges et, peut-être qu’ils vont réaliser leurs rêves» dans le cadre de la saison 2 de ce concours dénommé «SO YOU THINK YOU CAN DANCE».

100 000 dollars et plus

L’an dernier, il y a eu beaucoup de succès à travers le Canada et c’était un Montréalais qui avait remporté le prix de 100 000 dollars. Cela avait suscité un grand engouement au Québec pour l’émission, a rappelé Jean-Sébastien Rousseau.

Quelqu’un qui arrive à l’étape finale de l’émission empoche non seulement 100 000 piastres, mais bénéficie tout au cours de l’émission d’une énorme visibilité. Ce qui peut lui faire décrocher beaucoup de contrats par la suite, a-t-il ajouté.

Nico Archambault (le champion 2008 de ce concours) a joué dans des films, dans des vidéoclips, il a des projets à lui, il est demandé un peu partout dans le monde.  Pour quelqu’un qui veut démarrer sa carrière, ça donne un sacré coup de pouce, a conclu M.Rousseau.

 

 

 

(PHOTOS)

Nico Archambault, le «danseur canadien préféré» version 2008 de CTV . Cr Google