Dieudonné: coupable! 75 000$ à Patrick Bruel

518

L’humoriste français, Dieudonné,  dont les démêlés avec la communauté juive se sont multipliés au cours des dernières années, vient d’être condamné par la justice québécoise.

 

 

 

 

Il a écopé d’une amende de 75 000 dollars pour avoir traité le chanteur-acteur français d’origine juive, Patrick Bruel, de «menteur» et de «militaire israélien» sur les ondes de Télé-Québec, avions-nous appris à l’Agence de presse «Média Mosaïque». 

La requête du chanteur visait essentiellement à obtenir des dommages moraux et exemplaires. Elle avait été déposée par Patrick Bruel Benguigui (de son nom véritable), contre Dieudonné M’Bala M’Bala (de son vrai nom aussi), et se chiffrait au départ à 175 000$. M. Bruel soulignait le «caractère répétitif» des agissements de Dieudonné ainsi que sa «mauvaise foi», a rapporté le journal montréalais «La Presse». 

Dieudonné avait fait ces déclarations lors d’une émission dénommée les «Francs-tireurs». Le Français né d’une mère française et d’un père d’origine camerounaise,n’a jamais mandaté d’avocat pour le représenter en dépit de la poursuite en diffamation qui avait été déposée à son encontre au Québec.

Interviewé alors par l’animateur des «Francs Tireurs», Richard Martineau, qui était de passage en France,  l’humoriste français avait  déclaré à propos de Patrick Bruel que ce dernier « soutient activement l’armée israélienne. C’est quasiment un militaire israélien. Donc quand on bombarde le Sud-Liban et qu’on tue des enfants palestiniens, lui, pour lui, c’est normal.»

Bruel «est un produit même de ce système politique ultrasioniste, c’est un supermilitant… il a le complexe de supériorité de certains Israéliens», poursuivait Dieudonné qui estimait également que le chanteur français d’origine algérienne était est un «menteur qui ment à son public depuis toujours».

«La Presse» a également souligné que les deux artistes ne «s’aiment pas beaucoup» parce que peu de temps avant l’incident, Patrick Bruel qui intervenait à l’émission très prisée «Tout le monde en parle» de la SRC «s’était étonné de la tribune qu’on donnait à Dieudonné» au Québec.{jcomments on}