Coup d’envoi du Festival du film marocain de Montréal

207

La Rédaction

MONTRÉAL – Le cinéma marocain s’inscrit désormais dans le vaste paysage culturel et festivalier de la métropole québécoise. Le coup de l’étrier de la première édition sera donné sous le coup de 20h30 ce vendredi 13 mai au cinéma Impérial, a appris l’Agence de presse Médiamosaïque auprès des organisateurs.

En effet, sous la houlette d’un passionné du septième art, Nadil Hosni, le FFMM devient bel et bien une réalité. En l’espace d’un week-end ( du 13 au 15 mai), près d’une dizaine de longs métrages seront projetés à l’écran, si l’on se fie au contenu de la programmation officielle.

Tous les cinéphiles montréalais, amis du monde maghrébin, sont invités à découvrir ce pan de la culture marocaine en encourageant cette nouvelle affiche culturelle qui prend son envol, en levée de rideau, avec « Wathever Lola wants » de Nabil Ayouch, une réalisation qui a nécessité la participation de Laura Ramsey, de Carmen Lebbos et d’Assaâd Bouab.

Nos confrères de MTélé a rencontré le responsable du FFMM, Nadil Hosni.

Pour mieux se renseigner sur ce nouveau festival, consultez le www.festivalfmm.com


(PHOTO MEDIAMOSAÏQUE: Image conçue à partir du logo du Festival du film marocain de Montréal, à gauche, tandis qu’à droite, la photo du film « Wathever Lola wants »)