Cinquantenaire des indépendances: la motion de Maka Kotto

650

Ci-dessous le verbatim de la motion présentée et adoptée à l’unanimité le 9 décembre 2010 à l’Assemblée nationale du Québec par le député de Bourget, monsieur Maka Kotto

 

Souligner le cinquantenaire

de l’indépendance de pays africains

Cinquantenaire des indépendances

M. Kotto: Merci, Mme la Présidente. Je sollicite le consentement des membres de cette Assemblée afin de présenter, conjointement avec la ministre de l’Immigration et des Communautés culturelles, la députée de Lotbinière, le député de Mercier et le député des Chutes-de-la-Chaudière, la motion suivante:

«Que l’Assemblée nationale du Québec souligne le cinquantenaire de l’indépendance du Bénin, du Burkina Faso, du Cameroun, du Congo-Brazzaville, de la République de Centrafrique, de la République démocratique du Congo, de la Côte d’Ivoire, du Gabon, du Mali, de la Mauritanie, de Madagascar, du Niger, du Nigeria, du Sénégal, de la Somalie, du Tchad et du Togo, un événement parmi les plus marquants de l’histoire politique et sociale de l’Afrique moderne;

«Qu’elle salue toutes les Québécoises et tous les Québécois originaires de ces 17 pays africains, elles et eux faisant aujourd’hui partie de la grande famille québécoise.»

MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés

PHOTOS MEDIAMOSAIQUE.Com/Cr Google (En haut: une vue panoramique de l’Assemblée nationale du Québec en pleine session. En bas, Maka Kotto s’adressant à l’assistance sous les yeux de sa chef Pauline Marois -en arrière-plan- lors du lancement de sa campagne électorale dans le comté de Bourget)