Mohamed Benkhalifa: «Québec, le lieu de l’innovation par excellence» dans le monde

286

«Le Québec, c’est le lieu de l’innovation par excellence, qu’elle soit linguistique ou sociale. C’est une plateforme mondiale, reconnaissons-le, de la société de l’information, de la connaissance et du savoir», a estimé le politologue, écrivain et expert auprès de l’ONU à New-York, Mohamed Benkhalifa. Le spécialiste affirme avoir «une estime affichée» pour la Belle Province, de même que pour la France.

 

Porte-parole officiel de CIME 2010

Cet homme, pour qui la DG de la Magnétothèque dit éprouver également «une fraternité affichée», a accepté de délaisser bon nombre de ses responsabilités internationales pour officier à titre de porte-parole officiel du CIME 2010 qui aura lieu en mai à Laval . Aux dires de Marjorie Théodore, qui n’a pas tari d’éloges en le présentant à l’assistance, cet éminent expert, «croit beaucoup dans le potentiel de la Magnétothèque». 

Dr Benkhalifa, un habitué des grands hémicycles mondiaux, pour répéter Mme Théodore, a facilement  synthétisé son intervention, comme il a dit, en «quatre (4) annonces». En bon orateur, il n’a laissé personne indifférent. Les mots qu’il a choisis et sa façon de les articuler lui ont valu une ovation debout du public à l’hôtel Reine-Élizabeth le 29 mars dernier, avait constaté sur place l’Agence de presse «Média Mosaïque».

 

Les «quatre annonces» du jour de Benkhalifa 

«1ère annonce : la constitution d’un réseau informel dans les Amériques, l’exportation de savoir-faire, un devoir de solidarité qui évolue dans la coopération. Ce réseau composé d’acteurs de solutions de tous genres et durables, d’entreprises responsables, d’ONG ou d’organismes à but non lucratif et des citoyens engagés comme vous ici présents avec toute la dimension politique, économique, civile, socioculturelle. Ce qui  rend possible et même nécessaire  la création de partenariats et même d’alliances qui donnent à chacun la force pour entreprendre des actions contrairement à l’action individuelle.

2e annonce : la création de la fédération de droit canadien France/Québec 21. Cette instance, même si elle est de droit canadien, va permettre de continuer l’œuvre de La Magnétothèque en zone Caraïbe et aussi celle de l’ONG PLAC 21 en zone Amérique. Voilà une cohérence qui est somme toute intéressante. Ce double développement est territorial et toujours lié à l’alliance, car il privilégie la mutualisation des moyens et des compétences. C’est le propre des alliances : favoriser un échange d’expériences pour appréhender les problématiques ensemble et de trouver des solutions optimales afin de maximiser les résultats.

3e annonce : la création du premier Centre pilote international d’excellence sur les Objectifs du Millénaire des Nations Unies en zone Caraïbe.

4e annonce : le tout premier  «Colloque International sur les Objectifs du Millénaire « Évènement Millenium Event »» CIME 2010 qui va avoir lieu au Québec.»

 

Avant-goût sur le colloque de mai à Laval

Le porte-parole officiel du CIME 2010, Mohamed Benkhalifa, informe par avance qu’un «Plan d’action» qui découlera des travaux de ce forum sera par la suite distribué aux 192 nations membres de l’ONU. Il promet, dans la même veine, a-t-il dit, «la publication d’une déclaration que nous nommons d’ores et déjà « Déclaration de Laval » qui sera le lien commun, la charte».

Pour boucler son intervention, Dr Benkhalifa a cité deux auteurs français dont, un résolument caribéen,  un personnage qu’il dit « avoir personnellement côtoyé », «un grand » pour qui il éprouve une affection particulière, en l’occurrence, Aimé Césaire. 

«Ce grand homme, ce grand poète, chantre de la négritude, n’oublions pas ses mots, n’oublions pas que les objectifs du millénaire résument tous la vie d’un homme», a soutenu Benkhalifa en se référant textuellement, avant de quitter la tribune, aux propos de Césaire qui avait dit: « c’est quoi la vie d’un homme? C’est le combat de l’ombre et de la lumière, c’est une lutte entre l’espoir et le désespoir, entre la lucidité et la ferveur. Je suis du côté de l’espérance, mais une espérance conquise, lucide, hors de toute naïveté »» fin de citation.

 

 MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés

  • CIME 2010: Marjorie Théodore savoure le travail déjà accompli
  • Mohamed Benkhalifa: «Québec, le lieu de l’innovation par excellence» dans le monde 
  • CIME 2010: La Caisse de Mercier-Rosemont, ancrée localement et internationalement
  • CIME 2010: La Magnétothèque exporte de l’expertise québécoise vers les Caraïbes  
  •  

    PHOTO MEDIAMOSAIQUE.Com (Le Dr Mohamed Benkhalifa lors de son intervention à la conférence de presse annonçant le CIME 2010 qui doit se tenir en mai prochain à Laval au Québec)