Christine Black devient la première mairesse de MTL-NORD

331

Le maire de la Ville de Montréal, Denis Coderre, présente sa candidate au poste de maire de l'arrondissement Montréal-Nord, Christine Black.

MONTRÉAL-NORD (MÉDIAMOSAÏQUE) – La machine électorale du maire Denis Coderre a raflé la mise. Elle a obtenu 69% des voix exprimées dans le cadre du scrutin municipal partiel de Montréal-Nord où sa protégée Christine Black affrontait Kerlande Mibel de Projet Montréal.

Quant au score des trois autres candidats, selon le directeur général des élections, Kerlande Mibel a obtenu 23 % des voix sous la bannière du parti Projet Montréal. Les indépendants, Jacques Massicotte et Rached Teffaha ont respectivement décroché 5,5 % et 3 % des voix.

MEDIAMOSAIQUE.Com vous suggère:

MTL-NORD: Black et Mibel confiantes de pouvoir l’emporter (VIDÉO)

C’est confirmé, Kerlande Mibel devient candidate dans MTL-NORD

Course à MTL-Nord: « Projet Montréal » jette son dévolu sur Kerlande Mibel

L’élection survient deux semaines après l’émeute de Montréal-Nord au cours de laquelle le poste de police 39, des commerces et des voitures ont été vandalisés. Un rassemblement avait été organisé cette journée-là pour dénoncer la mort de Fredy Villanueva et de Jean-Pierre Bony, mais les esprits se sont échauffés en fin de soirée.

Le jeune Fredy Villanueva a été abattu par des policiers il y a huit ans, tandis que Jean-Pierre Bony, un membre de la communauté haïtienne, a succombé à ses blessures en mars dernier après avoir reçu à la tête un projectile en plastique tiré par les policiers.

En conférence de presse mercredi dernier, Montréal Noir a notamment demandé aux candidats de proposer des solutions pour mettre un terme au « profilage racial et aux pratiques abusives de la police ».

Selon des données colligées par le Service de police de la Ville de Montréal, Montréal-Nord présente l’un des taux de criminalité les plus élevés de l’île de Montréal. Et selon des chiffres récemment publiés par Centraide, près de 30 % de la population de Montréal-Nord vit sous le seuil de pauvreté.

Le collectif Montréal-Nord, associé au mouvement international Black Lives Matter et Montréal-Nord Republik, a été créé dans la foulée de la mort de Jean-Pierre Bony.


Mediamosaïque avec Radio-Canada