«Charte des valeurs»: le budget de la «Com» en dollars (EXCLUSIF)

96

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – La campagne publicitaire du gouvernement autour de la « Charte des valeurs québécoises » bat son plein dans les médias de la Province. Si plus d’un savait qu’un budget avoisinant les deux (2) millions de dollars a été décaissé pour promouvoir le document controversé, on se fait désormais une petite idée de la répartition de cette somme.

En effet, grâce aux documents sollicités par MAT Communication en vertu de la Loi sur l’accès à l’information auprès du ministère piloté par Bernard Drainville, le mystère est enfin révélé sur la stratégie communicationnelle du gouvernement péquiste, idem pour le profil des principaux groupes médiatiques bénéficiaires.

Curieusement, la part du lion est allée à Postes Canada qui a empoché plus d’un tiers du pactole. Quebecor est le deuxième plus grand bénéficiaire avec environ 6%, un montant qui n’inclut pas nécessairement la portion allouée aux différents supports dudit empire médiatique, selon les chiffres communiqués par MAT Communication à l’Agence de presse Médiamosaïque.

Bouazza Mache de MAT Communication dit ne pas comprendre ce souhait qui prétend, vouloir, en théorie, inciter, sensibiliser les minorités ethnoculturelles à adhérer aux «valeurs québécoises», alors qu’aucun média ou entreprise les rejoignant au quotidien (voire issu de cette diversité) n’a été engagé par le gouvernement.

Par ailleurs, «vu la grosse part accordée aux hebdos régionaux, y a-t-il lieu de parler de stratégie électoraliste, ciblant essentiellement les régions au détriment de Montréal où est concentrée la diversité?», s’interroge l’organisme dont la firme associée, MarkEthnik, a réalisé récemment un sondage sur les « pro et anti-Charte dans les Communautés« .

Selon M. Mache, qui remet en question l’efficacité des canaux choisis par les péquistes pour publiciser ladite Charte, le publipostage était inutile, en particulier, pour les régions, étant donné que ce support a consommé plus de 33% du budget.

À noter que, plus de 20% du montant décaissé est allé à Lg2, la firme contractée par le gouvernement pour concevoir la campagne promo autour de la «Charte des valeurs québécoises». Voir en haut et en bas les tableaux illustratifs fournis par MAT Communication.

MEDIAMOSAIQUE.Com Sur le même sujet

MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés