Blocage de la 138: Alliance Romaine solidaire des Innus (PLAN NORD)

812

SEPT-ÎLES – Nouvelle adhésion à la cause des Innus d’Uashat-Maliotenam qui manifestent leur hostilité envers les travaux entrepris autour du méga-chantier d’Hydro-Québec sur la rivière Romaine. Cet appui est signé du groupe écologiste Alliance Romaine.

En effet, Alliance Romaine, qui livre depuis 2008 un combat politique destiné à empêcher la construction de quatre barrages sur la rivière du même nom, prend fait et cause pour les Innus et soutient la démarche de ces derniers qui projettent de bloquer la route 138 pendant tout le mois de mars.

 

Les réalités locales seraient ignorées

Dans un communiqué diffusé par le Réseau québécois des groupe écologistes, reçu à l’Agence de presse Médiamosaïque, Alliance Romaine, dénonce le gouvernement du Québec et se dit  » fière de se solidariser ainsi avec la Première Nation qui verra passer sur son territoire, qui se situe à l’Est de Sept-Îles, les lignes de raccordement associées au projet de la Romaine. »

« M. Charest voudrait nous imposer sa vision idéologique d’un Plan Nord qui ne respecte malheureusement pas les réalités ni les préoccupations locales, » fulmine le porte-parole d’Alliance Romaine Christopher Scott qui précise qu’il sera personnellement sur les lieux du blcous.

Selon M.Scott,  » en s’obstinant à construire les lignes de raccordement sur le territoire d’une communauté qui a déjà rejeté cette option deux fois par la voie référendaire, M. Charest fait preuve de la même attitude qui l’a poussé à autoriser la prospection d’uranium sur le territoire de la municipalité de Sept-Îles alors que les gens de Sept-Îles n’en voulaient pas. »

 

Hydro-Québec dénoncé

Le porte-parole du mouvement innu est également en furie. « Ils sont en train de construire sur notre territoire sans notre consentement. Hydro-Québec fait des travaux qui généreront pas mal d’argent. Bien, nous autres aussi, on veut remplir notre frigidaire », a déclaré Norbert Fontaine, instigateur de ce mot d’ordre.

« On va bloquer l’approvisionnement au chantier de la Romaine pour tous les camions lourds. L’interdiction d’accès devrait durer 24 heures sur 24 », avait déclaré M.Fontaine.

 

PHOTOTHÈQUE MÉDIAMOSAÏQUE/Cr QMI ( Une vue sur la route qui mène vers le territoire innu où des voix protestent contre l’implantation d’un méga-chantier d’Hydro-Québec)