Bel accueil pour MÉDIAMOSAÏQUE à l’Université de Sherbrooke

897

SHERBROOKE (MÉDIAMOSAÏQUE) – En dépit de la météo qui a fait voir de toutes les couleurs ce jour-là, ils étaient plusieurs dizaines d’étudiants à braver le froid et la tempête de verglas du 26 novembre dernier pour venir écouter le PDG de l’Agence de presse MÉDIAMOSAÏQUE au «Carrefour de l’information» à l’Université de Sherbrooke.

 

Un mandat passionnant, hors de l’ordinaire

M.Donald Jean, qui partageait pour l’occasion la tribune avec le directeur de SFL Montréal Centre, Éric Douville, y était invité pour permettre au public sherbrookois de mieux se renseigner sur la mission et le mandat de son entreprise qui demeure jusque-là la première et la seule agence de presse spécialisée dans l’information ethnoculturelle au Québec et au Canada.

Avec la fougue et la passion qui l’animent, M.Jean a exposé les différents motifs qui l’ont poussé à fonder MÉDIAMOSAÏQUE tout en s’appesantissant notamment sur «la principale raison qui est celle de donner une voix aux communautés culturelles ou à la diversité tout en constituant un pont entre celle-ci et la société d’accueil».

Un angle qui a rejoint celui défendu également par l’homme d’affaires Éric Douville dont le centre de services financiers dessert en priorité la clientèle immigrante dans le comté de l’Acadie à Montréal. M.Douville dont l’entreprise est partenaire de MÉDIAMOSAÏQUE depuis déjà deux ans déclare y trouver son compte étant donné que SFL Montréal Centre, a-t-il dit,  «s’engage elle aussi dans le même combat qui consiste à faire tomber les barrières et les ghettos entre les communautés».

 

Bâtir la crédibilité, ensuite le marché

Bombardé de questions autour de la thématique de la conférence qui portait sur «les défis de l’information ethnoculturelle au Québec», M.Jean a répété justement que «le principal défi était d’asseoir la crédibilité de cette entreprise de presse d’abord dans son milieu, dans les communautés  et auprès des instances décisionnelles publiques, privées et communautaires avec lesquelles elle projetait de travailler».

«Notre crédibilité a définitivement rassuré tous les secteurs. MÉDIAMOSAÏQUE est aujourd’hui victime de son propre succès. Notre rédaction ne peut compter le nombre d’invitations à couvrir, provenant des communautés ou des institutions de la société d’accueil qui souhaitent communiquer avec la diversité ou les nouveaux arrivants », a expliqué M.Jean.

L’autre défi portait ensuite sur la capacité de convaincre des acteurs économiques d’importance à adhérer à une telle initiative. «On a dû se battre pour créer notre propre niche dans un milieu où des forces conservatrices ou réfractaires à la diversité tardent encore à s’aligner», a témoigné Donald Jean, optimiste, fier du chemin parcouru et reconnaissant envers tous ceux qui avaient, dès le départ, cru dans le potentiel de son entreprise.

 

Réactions et suggestions

Évoquant, de son côté, sa « fierté d’apporter (sa) contribution à une initiative aussi inclusive comme MÉDIAMOSAÏQUE », le directeur de SFL Montréal Centre, Éric Douville en a profité pour «inviter d’autres acteurs financiers du Québec à faire de même pour exploiter un marché qui est d’ailleurs en pleine expansion avec la présence incontournable de l’immigration».

Par ailleurs, plusieurs personnes dans l’assistance, dont la plupart des étudiants à la maîtrise, ont pris la peine de souligner «la qualité» et «le professionnalisme du travail» réalisé par la jeune Agence de presse qui doit célébrer en 2011 ses cinq premières années d’existence. Certains d’entre eux ont même manifesté le désir d’y effectuer un stage, tandis que d’autres souhaitent une plus grande pénétration de MÉDIAMOSAÏQUE dans les régions du Québec, entre autres en Estrie ou à Sherbrooke où la diversité tend à s’installer de plus en plus.

À noter qu’à l’issue de cette conférence, qui avait excédé deux heures d’horloge, la professeure Samia Mihoub PhD avait pris la parole pour féliciter publiquement les deux panélistes, en l’occurrence Donald Jean et Éric Douville. «Votre intervention a fortement intéressé l’audience. Nous avions été très honorés de vous accueillir et ravis d’entendre particulièrement M.Jean à Sherbrooke», avait conclu la chercheure.

 

MEDIAMOSAIQUE vous recommande

LIRE aussi:

 

MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés

PHOTOS MEDIAMOSAIQUE.Com (En haut, les conférenciers du jour Donald Jean et Éric Douville posent en compagnie de la professeure Samia Mihoub PhD. En bas, un angle montrant les panélistes et une vue de l’assistance.