Atlas Média boucle ses dix (10) premières années d’existence

579

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Comme on les voit sur la photo, les deux complices, Rachid Najahi et Dades Abdelghani, avaient de quoi sourire jusqu’aux oreilles le 16 août dernier. Ces coresponsables du groupe Atlas Média célébraient, en effet, le dixième anniversaire du bihebdomadaire marocain dont les préoccupations s’étendent à l’ensemble de la communauté maghrébine du Québec.

Alors qu’ils mettaient fin au jeûne du ramadan, dans le cadre de leur « Iftar »2012  tenu au Château Princess, dans l’Est de Montréal, le directeur général et l’éditorialiste, respectivement, Najahi et Abdelghani, vantaient parallèlement les réalisations de plusieurs personnalités maghrébines dont le mérite illustre la contribution des ressortissants nord-africains à la richesse collective de la société québécoise et canadienne.

Plusieurs ministres du gouvernement libéral sortant, des parlementaires, des candidats au scrutin provincial du 4 septembre, des élus municipaux, des professionnels de la communauté, bref des supporters ont gratifié Rachid et Dades de leur présence, avions-nous observé dans une note de remerciements publiée sur la page Facebook de l’Agence de presse Médiamosaïque.

Dressant le bilan de leurs dix années de production médiatique, ces derniers ont compilé que l’équipe, qui œuvre à travers les supports (papier-radio-Web), compte à son actif 187 numéros (3750 articles), une cinquantaine d’événements, 49 reportages télé diffusés sur des chaînes au Maroc, 365 émissions de radio, un site Web lancé en 2003, revampé en 2012 accusant, ont-ils précisé, plus de 5 millions de visiteurs depuis sa création et qui reçoit en moyenne 800 visiteurs par jour.

MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés:

PHOTOTHÈQUE MÉDIAMOSAÏQUE Cr Atlas Média (les deux complices Rachid Najahi et Dades Abdelghani , extrême-gauche et extrême-droite, en compagnie de la mairesse de St-Michel Anie Samson et du député fédéral de Bourassa-Sauvé, Denis Coderre, au centre )