Arrivée des boat-people: Banque Nationale se souvient (40e ANNIVERSAIRE)

488

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – La contribution à l’enrichissement collectif de la société québécoise et canadienne des «réfugiés de la mer», venus du Vietnam, du Laos et du Cambodge, il y a quarante ans, a été soulignée publiquement par la Banque Nationale dans le cadre d’une activité qui s’est déroulée le 17 juin dernier à la grande Tour de l’institution.

SUR LE MÊME SUJET:

 À l’initiative de l’organisme UniAction, qui célèbre l’arrivée de ces « boat people » en terre canadienne, la première vice-présidente à la direction, Marketing et Stratégie d’entreprise de Banque Nationale, Karen Leggett, a, en effet, salué «le courage et la détermination des parents, des oncles, des tantes, des grands-parents» de ces réfugiés asiatiques dont plusieurs de leurs ressortissants étaient dans la salle.

Avant d’inviter l’assistance à y mettre du sien dans une « œuvre d’art collective et commémorative » dédiée au 40e anniversaire, Karen Leggett a fait part de sa « joie personnelle » de voir la Banque s’impliquer dans un tel projet. Car, a-t-elle lancé à l’endroit de ces Québécois venus d’Asie, «votre passé nous a offert un présent qui est rempli d’une grande richesse culturelle et nous sommes fiers ici à la Banque Nationale de souligner votre apport».

À titre également de présidente du Comité Diversité de la Banque Nationale, Mme Leggett se dit, dans la même veine, consciente de la nécessité de s’ouvrir vers ces nouveaux clients. D’abord, elle se dit fière des jalons déjà posés en ce sens par l’institution en révélant que «la Banque a doublé la proportion de ses employés qui proviennent des communautés culturelles» au cours des dix (10) dernières années.

«Nous en sommes maintenant à 20% de notre effectif total d’employés qui proviennent de la diversité… un pourcentage qui ne cessera de croître et qui doublera dans les années à venir», a poursuivi Leggett en affirmant se référer aux prévisions économiques en vigueur. Des acquisitions faites récemment par la Banque Nationale à l’étranger en Asie et en Afrique participent également de ce virage diversité, a-t-elle soutenu.

À noter que, cette œuvre mesurant quatre pieds par huit pieds sera exposée à la Banque Nationale et à l’hôtel de ville de Montréal. Elle sera finalement mise à l’encan afin qu’elle puisse circuler en collection privée, a précisé la présidente d’UniAction, Thi Be Nguyen, celle qui a eu l’idée de proposer à la Banque, où elle travaille, de s’associer au projet.

À l’instar de la vice-présidente à la direction, Marketing et Stratégie d’entreprise, Karen Leggett ou encore du vice-président Affaires publiques et Relations investisseurs, Claude Breton, qui était lui aussi présent,  Mme Nguyen, qui est ambassadrice de la diversité chez Banque Nationale, n’a pas caché sa satisfaction de réunir les employés de l’institution issus de ces trois communautés dans  le cadre de cette célébration.


Sur le même sujet:

Vient de paraître – Affaires et diversité:

 

* MEDIAMOSAIQUE.Com Autour du 3e Gala Diversité:

3e Gala Diversité: une soirée riche en couleurs, en glamour et en émotions (COMMUNIQUÉ)

Gala Diversité: la Banque Nationale fière de son partenariat avec Médiamosaïque

Du beau « changement » au 3e Gala de la Diversité !!!

3e Gala Diversité – Cadeaux: Banque Nationale gâte nos convives

La Banque Nationale devient « Commanditaire présentateur » des Grands Prix Mosaïque 2015 (COMMUNIQUÉ)

La FCRR rend hommage à Donald Jean et à Médiamosaïque

* MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés:

* MEDIAMOSAIQUE.Com vous recommande:

.