Appui du milieu des affaires nord-montréalais à Gilles Deguire

193

Par Fernand JEAN-LOUIS

MONTRÉAL-NORD – Les projets mis de l’avant par le maire Gilles Deguire dans le cadre de la planification stratégique 2010-2020 visant à transformer Montréal-Nord ont visiblement eu un bel écho dans le milieu des affaires dudit arrondissement.

 

L’invité de l’année du CCIMN

En effet, lors d’un diner-conférence, organisé le 17 novembre dernier par la Chambre de Commerce et d’Industrie de Montréal-Nord (CCIMN), les projets de M.Deguire, qui exposait le bilan de ses réalisations deux ans après son accession au fauteuil de la mairie, ont été salués par une assistance d’environ 200 personnes au restaurant Costa Del Mar, avait constaté l’Agence de presse Médiamosaique.

Félicitant son équipe, pour avoir fait de Deguire le  » conférencier principal de l’année « , le No 1 de la CCIMN, Jean-Marc Poirier, dit espérer que de tels projets « donnent et vont donner, en premier lieu, la possibilité aux gens d’affaires locaux d’investir davantage et, en deuxième lieu, l’accès à bon nombre de citoyens de devenir propriétaires d’immeubles ». Par cette présentation, Poirier pense que tout un chacun est libre de saisir les opportunités qui se profilent à l’horizon dans Montréal-Nord.

Quid de cette présentation ?

M. Deguire estimait qu’il était important de partager  avec ses mandants le bilan de ce qui a été fait et qui reste à réaliser pour les deux prochaines années dans le cadre de ses nombreux projets qui lui permettent de croire que l’image de Montréal-Nord sera finalement redorée au cours des dix prochaines années.

En effet, dans sa planification stratégique de 2010 à 2020, Deguire veut faire de Montréal-Nord une communauté où il fera bon vivre. Le maire a plaidé en faveur d’une meilleure collaboration et d’une plus grande implication des gens d’affaires et des organismes travaillant dans le secteur de Montréal-Nord.

Il leur a prié de croire en ce message d’unité, car leur a-t-il dit, grâce à votre appui on sera en mesure de redonner à Montréal-Nord ses lettres de noblesse et donner une crédibilité à la jeunesse de Montréal-Nord pour qu’ils se prennent en main et réussissent des choses extraordinaires.

De multiples opportunités d’affaires

Chiffrant chacune de ses annonces, Deguire a parlé du réaménagement du carrefour Henri-Bourassa et coin Pie IX, dont le coût avoisine les 50 millions de dollars. Un budget additionnel de 60 millions sera décaissé par le ministère du Transport pour refaire le pont PIE IX. En clair, 110 millions de dollars seront injectés uniquement dans les infrastructures au profit de l’arrondissement de Montréal-Nord.

S’agissant de l’agrandissement du parc Pilon, Montréal-Nord entend recruter un partenaire capable d’y ériger un centre sportif multifonctionnel. Dans les cartons également, la démolition des locaux de Meuble en Gros, jouxtant le Pie IX et Henri-Bourassa. Cet espace devrait servir d’emplacement pour un grand édifice de 80 millions de dollars.

À ces annonces, s’ajoute bien évidemment la possibilité d’investissements potentiels de près d’un quart de milliard de dollars et les futures gares d’embarquement et de débarquement qui s’y installeront à la faveur du service rapide par bus. Pour le maire, cela prend un entrepreneur-visionnaire auquel il fait appel pour la faisabilité et réalisation de ce projet.

 

LIRE AUSSI:

 

MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés:

PHOTOTHÈQUE MÉDIAMOSAÏQUE (En haut, le maire de Montréal-Nord, Gilles Deguire, en train de s’adresser aux convives de la Chambre de commerce et d’industrie de Montréal-Nord à Costa del Mar le jeudi 17 novembre 2011. En bas une vue partielle de l’assistance)