Affaires, glamour et récompenses: le palmarès 2012 de la JCCH

245

MONTRÉAL – Un Gala cinq sur cinq cette année! En effet, pour la cinquième édition de son Gala d’excellence, la JCCH a procédé le 17 mars dernier au couronnement de cinq jeunes leaders haïtiens. Un sacre qui s’est déroulé sous le règne de la septième présidente en exercice de l’organisation, Stéphanie Jecrois.

 

Les lauréats de l’année 2012

En effet, au Westin Hôtel, en présence d’environ 150 personnes, Barnave André, médecin de formation et président de la Fondation des médecins canado-haïtiens, a été consacré « jeune professionnel ». La designer Vickie Joseph de la compagnie « !Nu. I by Vickie », qui a non seulement arraché le « Prix Coup de coeur du public », a été désignée « Jeune entrepreneure ».

Le trophée « Jeune leader socialement responsable » a été attribué cette année à Fabrice Vil, avocat chez Langlois Kronström Desjardins et président de « Pour 3 Points », tandis que le « Prix Coup de cœur du jury » a été remporté par Fabienne Raphaël, vice-présidente à « PRT Immo-conseils ». Annabelle Fleurentin, une étudiante de 4e secondaire au Collège Regina Assumpta a, quant à elle, mis la main sur le « Prix de la relève ».

 

Clin d’œil aux aînés et à la diversité

Par ailleurs, le « Prix Toussaint-Louverture », dédié par la JCCH à ceux qui se sont distingués, et nous citons, par leur « vision, leadership et (leurs) réalisations au sein de la société québécoise » ainsi que par leur « contribution exceptionnelle au développement et au rayonnement de la communauté haïtienne », a été décerné conjointement au maire de la ville de Mont-Laurier, Michel Adrien et à son homologue d’Amos, Ulrick Chérubin, tous deux d’origine haïtienne.

Entretemps, le « Prix Diversité » a été offert en 2012 au Groupe Banque TD. En vertu des critères mis de l’avant par la JCCH, ladite organisation juge que cet établissement financier de Toronto, dont les succursales poussent comme des champignons ces dernières années au Québec, a effectivement « pris des mesures concrètes pour promouvoir la diversité ».


Portée de l’événement et partenariats

 » Les lauréats du Gala d’excellence portent tous autant de projets stimulants. Si nous les reconnaissons d’une manière particulière c’est pour mieux inspirer les jeunes et les moins jeunes, afin qu’ils puisent à leur tour dans leur force, leur dynamisme et leur courage « , a laissé entendre Stéphanie Jecrois, la présidente de la Jeune chambre dans un communiqué reçu à Médiamosaïque à l’issue de l’événement.

La même source précise également que le Gala d’excellence est réalisé en partenariat avec le Groupe Banque TD et a bénéficié du soutien du gouvernement du Québec (ministères de l’Éducation, du Loisir et du Sport et de l’Immigration et des communautés culturelles), Desjardins et DAVIDsTea.

 

Dignitaires présents

À noter que, cette 5e édition s’est déroulée sous la présidence de Mathias Pierre, président de GaMa Consulting S.A. et de la fondation Être Ayisyen. L’invitée d’honneur de l’événement a été Christine Marchildon, première vice présidente de TD Canada Trust, région du Québec et présidente d’Équipe Québec.

Ont également assisté à cette soirée, le nouveau consul général d’Haïti à Montréal, Justin Viard, ainsi que conseiller municipal du district de Saint-Michel, Frantz Benjamin, le président du conseil d’administration du Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec, Winston Chan, etc.

 

 

MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés:


PHOTOTHÈQUE MÉDIAMOSAÏQUE/Cr P.Guillet ( De gauche à droite : Annabelle Fleurentin, Mathias Pierre,  Christine Marchildon, Stéphanie Jecrois, Fabrice Vil, Barnave André, Vickie Joseph,Fabienne Raphaël
)