Affaire Justin Viard: l’ex-Consul nie tout en bloc et contrattaque

634

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Nouveau rebondissement dans le dossier opposant Justin Viard au Consulat général d’Haïti à Montreal. L’ex-Consul s’attaque désormais, par la voie des tribunaux, à son successeur, Kurdy Larèche, à qui il reproche de vouloir remettre en cause son intégrité.

Pour permettre à nos lecteurs et abonnés d’avoir accès aux différentes versions autour de ce dossier qui fait actuellement l’objet de débats partisans dans les foyers haïtiens de Montréal; pour éviter aussi que les rumeurs, le ouï-dire ou le «tripotage» habituels ne prennent le pas sur l’information, et pour protéger l’intérêt du public, le sens du professionnalisme avait contraint notre équipe à investiguer sur ce DOSSIER en évitant de prendre position pour ou contre une quelconque partie liée de près ou de loin à cette affaire. Dans notre souci, comme toujours, de favoriser l’équilibre et l’objectivité à travers toutes nos publications, la Rédaction diffuse, en plus de relayer, sans filtre aucun, plusieurs extraits de l’intervention publique de M. Viard, l’intégrale de l’entrevue qu’il a accordée à Radio CKUT le samedi 10 octobre 2015. Interview au cours de laquelle M. Viard s’est défendu et a rejeté en bloc les critiques qui sont portées contre lui.

Justin Viard accuse

Réagissant, en effet, à l’émission «Samedi Midi Inter», sans détour, M. Viard a laissé entendre que l’homme qui est derrière cette «campagne de salissage» répond au nom de Kurdy Larèche. Dans sa stratégie, l’ex-Consul a pris le soin d’aviser, par voie épistolaire, le ministre haïtien des Affaires étrangères, Lener Renauld, en informant ce dernier qu’une « mise en demeure et réserve de recours en dommages et intérêts et dommages exemplaires » a été envoyée à M. Larèche.

« « C’est un montage », « c’est du salissage » et « c’est du dénigrement », a-t-il dénoncé. Ma révocation ne suffit pas, maintenant, ils essayent de voir dans quelle mesure ils peuvent me détruire », a condamné, avec la dernière rigueur, Justin Viard qui affirme n’avoir rien à se reprocher dans le cadre de sa gestion au cours des trois dernières années (avril 2012 – sept 2015) au Consulat. Il révèle que Larèche lui en veut en partie du fait qu’il n’avait pas pris position en sa faveur suite à un conflit (voie de faits) qui aurait opposé, il n’y a pas longtemps, l’actuel Consul à une autre employée du Consulat.

Son récit des faits

À son arrivée au Consulat, le jour de son limogeage, l’ex-Consul raconte avoir été mis à la porte de la manière la plus cavalière possible, sans lettre de révocation, a-t-il précisé, en ajoutant que son successeur lui aurait sermonné, en présence de plusieurs autres employés: « c’est moi qui suis le chef de mission maintenant, foutez le camp! Et, à défaut de le faire, j’appelle la police », aurait menacé M. Larèche à son endroit, sans oublier que l’espace du Consulat est inviolable, a rappelé l’ex-diplomate.

Notons que, lors de cette entrevue à cette émission hebdomadaire très écoutée, s’adressant à la communauté haïtienne, l’ancien patron du Consulat en a profité pour déclarer solennellement, que « tout a été fait dans les règles de l’art », rejetant ainsi toute responsabilité dans la remise tardive des chèques libellés à l’ordre de La TOHU et à l’Association haïtiano-canado-québécoise d’aide aux démunis.

Viard estime avoir été vraisemblablement piégé par ses détracteurs au Consulat qui n’auraient, selon lui, pas envoyé les chèques à leurs destinataires. Dans l’intervalle, s’il admet avoir fait « souvent » des transactions à partir de son compte personnel, versements pour lesquels il avait légitimement réclamé remboursement, il se fait, en revanche, bonne conscience, étant donné, a-t-il dit, qu’il avait agi de bonne foi, dans le but de faciliter la tâche au Consulat qui faisait face, en attendant l’approvisionnement par Port-au-Prince, à « maintes reprises », dit-il, à une pénurie de fonds.

«Du vagabondage»

« C’est du vagabondage, on a affaire à un vagabond » a tancé Justin Viard (à qui l’animateur a demandé de se calmer), qui a laissé entendre que Kurdy Larèche, insatisfait de son coup, s’acharne désormais à vouloir « détruire (son) image de personnalité publique « appréciée » de la communauté haïtienne, pour (lui) faire mal paraître », en mettant  de la pression sur les organismes bénéficiaires concernés en leur interdisant, à coup de menaces, d’encaisser les chèques en question.

Pour ne pas aggraver la situation, il affirme avoir refusé d’intervenir publiquement sur la question, mais tenait toutefois à préciser que la vérité luira et qu’il finira ses jours «en honnête homme». Évoquant son passé, a-t-il dit, sans tâche de banquier de plus d’une quinzaine d’années, Justin Viard a terminé son intervention en assurant qu’il va se battre pour garder intacts sa dignité et son honneur.

Par ailleurs, il importe de mentionner que Justin Viard a fait parvenir également une « demande de rétractation » à l’Agence de presse Médiamosaïque. Demande qui n’a pas été suivie d’effets, étant donné qu’on lui avait offert la possibilité de répondre dans le cadre de la publication éventuelle d’un dossier autour de la situation au Consulat. Offre qu’il avait déclinée en affirmant ne pas vouloir se prononcer publiquement sur la question. Rappelons que divers médias de la communauté haïtienne de Montréal ont également rapporté les mêmes informations et même bien avant nous.

=) SUR LE MÊME DOSSIER :

Révélations accablantes autour de la gestion de l’ex-Consul Justin Viard

Révocation du Consul général haïtien de Montréal, Justin Viard

=) (PREMIÈRE PARTIE) – Écoutez Justin Viard – Entrevue CKUT !

=) (DEUXIÈME PARTIE) – Écoutez Justin Viard – Entrevue CKUT!

MEDIAMOSAIQUE.Com PLUS sur HAÏTI:

Daly VALET nommé officiellement « directeur de campagne »

Inédit: Haïti revendique son « identité arabe » et lance le CHADEC 

ZOOM sur le «bling-bling» des riches d’Haïti sous l’ère Martelly (LE MONDE) 

Le « 4e pouvoir » part à l’assaut du pouvoir politique en Haïti           

Le français s’impose dans le monde: encore une fois, grâce à Haïti !

Les nouvelles les plus lues : 

Boat people vietnamiens – 40e anniversaire :

Banque Nationale – Actualités Diversité

Jean Coutu – Affaires et diversité:

Autour du 2e Iftar du CMQ à Laval

MEDIAMOSAIQUE.Com vous recommande: