Bannière

Media Mosaique

Vendredi, 23 Février 2018
Accueil Arts et Spectacles Tendances Semaine de la mode: les «formes» à l'honneur

EnvoyerEnvoyer ImprimerImprimer PDFPDF

En avance de quelques semaines sur le calendrier habituel – du 2 au 5 mars –, le Marché Bonsecours a ouvert ses portes à la crème des créateurs québécois et célébré la féminité en choisissant des mannequins aux silhouettes variées.

 

 

 

Parce que les vêtements délivrent un message, parce que les « fashionistas » ne portent pas toutes des jeans de taille XS, pour cette seizième édition de la semaine de la mode, les designers montréalais ont décidé de séduire les femmes… Toutes les femmes.

Côté création, la grande variété de vêtements drapés, dentelés, plissés, froncés ou au design minimaliste atteste que chaque créateur a un univers et un style qui lui est propre. La volonté commune de proposer aux femmes des vêtements faciles à porter donne, en revanche, une tonalité chic mais décontractée à l’ensemble des défilés.
 
Côté podium, bien que l’on retrouve  quelques « bébés Moss », petites ou grandes, noires ou blanches, cheveux au vent ou coupe garçonne, plusieurs mannequins arboraient des formes s’apparentant à celles de jeunes femmes que l’on croise dans les rues de Montréal ; c’est à dire minces, sportives mais dotées de jolis arrondis. 

Résultat : l’évènement a fait mouche ! Les efforts des organisateurs de montrer des corps de femmes et non pas des allures androgynes sont payants. Dans le showroom, en entrevue à l’Agence de presse «Média Mosaïque», une jeune fille nous a avoué « être fière d’être Québécoise lorsque je vois toutes ses jolies mannequins en santé.»

Dans la même veine, un autre mannequin, tout aussi extraverti au micro de MEDIAMOSAIQUE.COM, mais qui n'a pas souhaité que son identité soit révélée,  a déclaré « être contente de ne pas avoir besoin de vomir pour poursuivre sa carrière.»

Seul bémol, lors de l’annonce de la ministre de la culture, des communications et de la condition féminine du Québec d’encourager l’industrie de la mode à travailler avec des mannequins aux formes plus généreuses, le responsable de l’agence Sevasti, Jean Sébastien Béland, pointait le bout de son nez, en solitaire, sur l’estrade.

Pressé de justifier pourquoi la scène s’est ainsi déroulée, le numéro un de Sevasti a fait savoir à nos micros que « c’est un risque à prendre, mais la santé et l’épanouissement des jeunes filles est une priorité. » La population est prête, les mannequins le sont de plus en plus… à la « Fashionsphere » québécoise d’imposer la pulpe de ses filles en Europe !

À noter que le  maire de Montréal, Gérald Tremblay et le ministre du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation et responsable de Montréal,  Raymond Bachand, ont profité de cette 16e édition pour dévoiler leur «plan d’action visant à promouvoir Montréal comme centre de création mode en Amérique du Nord».




Ajouter cette page à vos réseaux
Reddit! Del.icio.us! Mixx! Free and Open Source Software News Google! Live! Facebook! StumbleUpon! Yahoo! Free Joomla PHP extensions, software, information and tutorials.
 

Commentaires  

 
0 #6 Emely 2016-08-29 00:50 Pressé de lire le prochain article comme souvent.
Here is my web blog ethnic group: http://Photopeach.com/user/Payton5j5f4gy0
Citer
 
 
0 #5 Andrise L 2009-06-06 13:39 @Michèle Ste-Marie
Remarque très fine. C'est également mon impression par rapport à cette semaine de la mode.
Citer
 
 
0 #4 Michèle Ste-Marie 2009-06-03 12:54 Je n'ai pas assisté à ce défilé et sur le site, il n'y a que de jolies filles minces qui me paraissent plutôt grandes.
Cependant, je ne peux qu'applaudir à cette initiative de
choisir des mannequins qui ont l'air en santé et qui ne sont pas des émules de Twiggy. D'ailleurs, à mon point de vue, les mannequins ''Haute Couture'' font peine à voir.
Alors, bravo et continuez dans ce sens!
Citer
 
 
0 #3 Nathalie Légaré 2009-03-13 15:27 C'est sûr que c'est pas avec votre BS que vous allez pouvoir vous habillez ça! Ça prend du bon cash pour se procurer de si beaux linges… Citer
 
 
0 #2 Sabine Jean-Louis 2009-03-13 07:46 Elles sont cutes ces filles! Citer
 
 
0 #1 Josué Florentin 2009-03-12 03:56 Mon problème c'est qu'on s'habille presque jamais comme ça dans la vraie vie, à part dans les revues de mode. Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Bannière
Publicité
Bannière

Commentaires les plus récents

RSS

MosaïZOOM

 

Pourquoi le MosaïZOOM? Donald Jean, l'initiateur, répond (VIDÉO)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Quid du MosaïZOOM? Quelle en est sa portée? Le mieux placé pour en parler demeure bien évidemment l'initiateur de cette nouvelle affiche, en la personne de Donald Jean? En effet, selon le PDG de Médiamosaïque, cette initiative ''envoie un puissant message en termes de consolidation (du) positionnement'' de son organisation.

 

Luciano Del Negro nommé président du Conseil Éditorial de Médiamosaïque

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Luciano Del Negro vient d'être investi dans ses nouvelles fonctions de président du Conseil Éditorial de l'Agence de presse Médiamosaïque. L'annonce a été faite lors de la première édition du MosaïZOOM, le cocktail de la rentrée de la diversité, qui s'est déroulé à la Tour Banque Nationale le 20 octobre dernier à Montréal.

 

L'Agenda de l'année de la diversité dévoilé au MosaïZOOM (COMMUNIQUÉ)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Coup d'envoi ce jeudi 20 octobre de la première édition du MosaïZOOM. L'événement, qui a eu lieu, comme annoncé, à la Tour Banque Nationale, s'est déroulé en présence d'un public ravi de l'initiative. Réalisé par l'Agence de presse Médiamosaïque et présenté par la Banque Nationale, le MosaïZOOM a levé le voile sur un chronogramme d'activités destinées à faire briller la diversité à travers le Québec et dans le Canada.  

 

Grand comeback du premier blogue de la diversité!

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Après avoir fracassé des records d'audience ou de consultations sur la plateforme de Médiamosaïque, le premier blogue de la diversité effectue son grand comeback cet automne. Avec une palette de thématiques et de nouvelles têtes d'affiche, le MosaïBLOGUE revient en force, et ce, pour la plus grande délectation des lecteurs.